Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Berrichonne Châteauroux - 22 mai 2020 Dorian Waymel 0 commentaire

Ligue 2 – Châteauroux : la nouvelle vie d’Aldo Angoula

Dans la famille Angoula, Gaël a récemment pris la lumière grâce à son parcours d’arbitre, où il officie déjà en Ligue 2 alors qu’il a pris sa retraire de joueur il y a quelques années. Son frère aîné, Aldo, vient de son côté d’endosser le costume de directeur sportif de Châteauroux. Une nouvelle fonction pour l’ancien joueur de La Berrichonne, qui était devenu adjoint de Nicolas Usaï la saison dernière pour sa reconversion.

« J’ai eu la bonne surprise que le club puisse penser à moi », a confié sans langue de bois le nouveau patron du secteur sportif du club de l’Indre lors de sa présentation aux médias. Néophyte dans ce domaine, Aldo Angoula s’imaginait plutôt dans le rôle d’entraîneur. Il continue d’ailleurs de passer ses diplômes, qu’il terminera au mois de juin. Alors, pourquoi ce choix de la part de ses dirigeants ? Le président Thierry Schoen a répondu à cette question, et n’a pas tari d’éloges au sujet de son ancien joueur.

Thierry Schoen : “C’est quelqu’un de droit, juste, et je suis très sensible à ces qualités”

« On a reçu un certain nombre de CV, mais on a réfléchi depuis longtemps à Aldo. On le connaît bien, il est depuis quatre ans à la Berri en tant que joueur, puis éducateur avec l’équipe pro en adjoint. Il a une grande qualité d’écoute, et de manageur. Il saura faire le lien avec les joueurs, le staff et les dirigeants. On gagne beaucoup de temps à choisir en interne, et je suis persuadé qu’il a les qualités pour assumer le poste, et le faire bien. Il a du caractère et de la personnalité. C’est quelqu’un de droit, juste, et je suis très sensible à ces qualités ».

S’il semble donc avoir déjà marqué des points auprès de sa hiérarchie, Aldo Angoula sera dans un premier temps attendu au tournant concernant la structuration de l’effectif professionnel. Une étape primordiale, qui ne sera pas facilitée par une prise de fonction pendant cette période difficile et particulière pour tous les clubs, liée au Covid-19. Et si l’ancien joueur manque d’expérience à ce poste, il envisage tout de même la suite avec sérénité.

Aldo Angoula : “J’ai une approche très sereine de ma mission”

« C’est un autre aspect du football pro, qu’il va falloir découvrir à vitesse grand V. Je monte d’un étage dans le sens où j’aurais plus d’infos qu’en tant que joueur, ou adjoint. Cela va se faire dans la sérénité la plus complète, je ne me fais pas de soucis. Jérôme Leroy (son prédécesseur) m’accompagne encore jusqu’au 30 juin si j’ai la moindre question. Mais je sais que le réseau se fait petit à petit. Je suis bien entouré, je connais le milieu, je connais le club, donc je n’ai pas de soucis. J’ai une approche très sereine de ma mission. J’ai toujours refusé l’aide des agents car j’estimais être apte à décider des choix à faire pour ma carrière. Je vois cela comme un avantage d’être à la fois proche et loin de ce milieu. »

A l’aise et souriant face aux questions des journalistes, Aldo Angoula a joué la transparence pour sa première prise de parole publique. Comme nous l’avons relayé ce vendredi matin, le nouveau directeur sportif a accepté de faire le point complet sur l’effectif sous contrat pour la saison 2020-2021 de Ligue 2. Et il avait même préparé une petite surprise, avec l’annonce de la prolongation de contrat de trois saisons du cadre Opa Sanganté, ou des membres du staff Jérémy Sopalski et Olivier Saragaglia pour une année supplémentaire.

“Pour ne rien vous cacher, peut-être que des choses vont bouger”

Sur l’épineuse question des joueurs convoités comme le seront Ilyas Chouaref ou Haissem Hassan par exemple, là encore Angoula a trouvé la réponde idéale. « Ce sont des joueurs qui peuvent être amenés à partir, mais aujourd’hui nous n’avons reçu aucune offre. Nous sommes dans une période de fin de saison, et il est encore un peu tôt. Mais c’est sûr que ce sont des joueurs identifiés comme susceptibles d’avoir des offres ».

S’il admet prendre ses marques pour le moment, Aldo Angoula voudra également vite imposer sa patte. « Dans un premier temps, je me concentre sur l’effectif. J’ai mon avis sur plusieurs choses mais pour ne rien vous cacher, peut-être que des choses vont bouger », assure-t-il. « Quand les gens s’entendent bien, c’est mieux pour la transmission, saluait de son côté son président. Il est important de ne pas créer de turbulences, pas de fracture, pas de rupture. Aldo connaît toutes les composantes du club, et ce sera donc moins compliqué de rentrer dans ce costume ». Un costume qui apparaît être à la bonne taille pour Aldo Angoula. Dont le premier mercato sera attendu avec impatience par les fans de La Berri.

Crédit photo : Berrichonne Châteauroux

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
Ligue de Football Professionnel