Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 20 mai 2020 Quentin Wulleput 0 commentaire

Ligue 2 – Les 28 moments forts de la saison 2019-2020

Stoppée à la mi-mars suite à la propagation du COVID-19 en France, et officiellement arrêtée début mai, la Ligue 2 saison 2019-2020 fait désormais partie du passé. L’occasion de retracer l’ensemble des moments forts à travers les 28 journées qui se sont écoulées.

A lire aussi >> Ligue 2 – Les espoirs de la saison 2019-2020 en attaque

1e journée : Première victoire de son histoire en Ligue 2 pour Chambly

Deuxième de National 1 la saison dernière, juste derrière Rodez, le club picard recevait (à Beauvais) l’un de ses voisins de la région, Valenciennes, pour l’entame de la saison. La rencontre s’est soldée sur une victoire, sur la plus petite des marges (1-0). De quoi lancer idéalement le championnat des Camblysiens, eux qui visent le maintien.

2e journée : Tino Kadewere, le feu dans les jambes

Passé par Djurgårdens (D1 Suédoise) dans sa carrière, l’avant-centre zimbabwéen s’est rapidement confirmé comme le buteur du HAC. Après avoir inscrit un doublé face à l’ACA (2-2), le Havrais a une nouvelle fois trouvé le chemin des filets face à Niort (1-1) lors de la deuxième journée. Des performances qui, par la suite, lui ont valu l’opportunité de signer à Lyon.

3e journée : Promu, Rodez commence idéalement sa saison

Champion de National 1 et de retour en Ligue 2 après 26 années d’absence, Rodez ne s’attendait probablement à un début de saison d’aussi bonne facture. Avec une victoire face à Auxerre (2-0), puis un match nul concédé face à Châteauroux (0-0), les Ruthénois ont enchaîné un troisième match sans défaite. Un succès 2-1 à domicile face au Paris FC et une 4e place…

4e journée : Clermont, une nouvelle fois leader du championnat

Premier du championnat lors de la deuxième journée grâce à deux victoires, face à Châteauroux (3-0) et Troyes (1-2), Clermont pouvait reprendre la tête du tableau en cas de victoire à Orléans. Chose faîte, avec un succès (0-1), mais ce sera la dernière fois de la saison que le club auvergnat occupera cette place.

5e journée : Rodez et Orléans offrent le spectacle aux spectateurs

Au Stadium de Toulouse, là où Rodez effectue ses matchs à domicile, les hommes de Laurent Peyrelade auront gâté les supporters présents ce soir-là : 3-3 contre Orléans, avec un scénario rocambolesque, 6 cartons jaunes et un rouge…

6e journée : Première victoire du Mans depuis son retour en Ligue 2

Six ans après avoir quitté la Ligue 2 suite à de grandes difficultés financières, Le Mans n’avait toujours pas gagné cette saison. Il aura fallu attendre six journées pour voir ce club emblématique du football français l’emporter, chez lui, face à Sochaux (2-0).

7e journée : Première défaite pour Chambly en Ligue 2

Après une période d’euphorie et six matchs d’affilée sans concéder de défaites ni le moindre but, Chambly finit par craquer. Au Stade Pierre-Brisson, les joueurs de Bruno Luzi se font surprendre (1-4) par Auxerre.

8e journée : Châteauroux et la disette de l’attaque

Au cours d’une saison, il arrive d’avoir des périodes plus délicates, aussi bien en défense qu’en attaque. Pour Châteauroux, il a fallu attendre huit journées pour apprécier le premier but castelroussin, signé Romain Grange. C’était face à Grenoble, pour un nul 1-1.

9e journée : Orléans et Châteauroux s’accordent leur premier succès de la saison, le Havre son premier revers

Un début de saison n’est jamais facile. Pour certains clubs, à l’instar d’Orléans et Châteauroux, l’attente a été longue pour goûter à un premier succès. Ils ont su vaincre le signe indien, en s’imposant respectivement face à Troyes (1-2) et au Havre (0-1). Des Havrais qui subissaient alors leur premier revers de l’exercice.

10e journée : le Paris FC lance enfin sa saison avec sa première victoire

Dernier club de Ligue 2 à ne pas avoir remporté de match cette saison, le Paris FC affrontait Troyes (9e), à Charléty. Un match qui s’est conclu par un court succès 1-0 en faveur des hommes de Mécha Bazdarevic, grâce à un but contre-son-camp de Touzghar. Trois points d’un coup, une première, donc, mais insuffisant pour quitter la peu glorieuse place de lanterne rouge.

11e journée : Une journée maigre en buts

Une journée comme on en aime peu. Avec un total de neuf buts inscrits sur les dix rencontres, la 11e journée est de loin la moins attrayante de cette saison. La pelouse où il y a eu le plus de but aura été celle d’Océane, avec un nul entre Le Havre et Lorient (2-2).

12e journée : Adrian Grbic, la bonne pioche de Clermont

Arrivé en provenance du SC Rheindorf Altach (D1 autrichienne) lors du mercato estival, Adrian Grbic avait l’étiquette de pari pour le Clermont Foot. Montrant rapidement de belles qualités, l’attaquant a vite marqué les esprits en empilant les buts. Après 12 journées, ce dernier en comptait déjà 8.

13e journée : Troyes avance à grande allure

Empocher 21 points sur 30 possible, ce n’est pas donner à tous les clubs. En recevant Valenciennes au stade de l’Aube, Troyes a pu ajouter une 7e victoire en 10 matchs (3 défaites). De quoi tenir la cadence !

14e journée : Grenoble, une défense imperméable

Ne pas concéder de but lors d’un match est toujours une satisfaction. Pour le GF38 de Philippe Hinschberger, cela n’a pas duré qu’une fois mais… six. En effet, grâce à sa défense solide et Brice Maubleu, dernier rempart et capitaine, le club isérois n’a pas concédé le moindre but lors de six journées consécutives.

15e journée : Niort retrouve le chemin de la victoire face à Rodez

Une série négative, lorsque celle-ci perdure, peut commencer à peser lourd sur le moral des joueurs. Avec un total de huit matchs sans victoire en championnat, Niort se devait de stopper cette hémorragie en renouant avec le succès. Ce qui a été fait avec une victoire à René Gaillard face à Rodez (2-1).

16e journée : Lens voit rouge dans le derby face à Valenciennes

En déplacement chez son voisin de Valenciennes, Lens avait l’occasion de garder sa place de leader de Ligue 2 en cas de victoire. Malheureusement pour les Sang et Or, alors entraînés par Philippe Montanier, ils ont quitté le Hainaut sur une défaite (0-2) et avec 2 rouges. Le VAFC, lui, gagnait pour la première fois sur son terrain depuis août.

17e journée : L’ACA enchaîne onze matchs sans la moindre défaite

Proche de monter dans l’élite il y a deux ans, l’AC Ajaccio a attaqué la saison sur les chapeaux de roue en cumulant 11 matchs sans défaite. Une série stoppée nette la journée suivante…

18e journée : Rodez stoppe sa série de 5 défaites consécutives

Rodez met fin à 5 défaites consécutives et à une légère dégringolade au classement. Les Ruthénois battent Caen chez eux (2-1) grâce à un doublé de Pierre Bardy.

19e journée : Le Mans s’offre la victoire dans le match de la peur face au PFC

Dix-neuvième du championnat avant cette rencontre, Le Mans était dans une position très inconfortable avant de recevoir le Paris FC, 18e, à seulement un point des Manceaux. Dans ce match de la lutte pour le maintien, les Sarthois ont assuré l’essentiel en s’imposant avec la manière (3-0) devant leurs spectateurs, leur permettant ainsi de se donner un peu plus d’air au classement.

20e journée : Sochaux, le “gros” coup d’arrêt

Sochaux n’avance plus. Les Doubistes n’ont plus gagné depuis le 23 novembre, et n’ont pris que 3 points sur 18. Les rêves de play-offs s’envolent et la lente glissade vers le bas est devenue une réalité. Le FCSM se retrouve, peu après la trêve, 10e.

21e journée : Guingamp s’incline face à la lanterne rouge et voit ses concurrents prendre le large

Guingamp et l’inconstance à l’état pur. Les Bretons ont été défaits à Orléans et voient leurs chances de finir dans le top 5 s’éloigner un peu plus. Les Costarmoricains ont 11 longueurs de retard sur le 3e Ajaccio

22e journée : Le Paris FC et Niort se quittent sur un match nul… avec 4 buts de chaque côté

Spectaculaire, ce n’est pas le qualificatif le plus approprié pour les rencontres du PFC et de Niort cette saison. Pourtant, cette opposition dans les Deux-Sèvres a été un véritable plaisir à suivre. Un nul, certes, mais 8 buts inscrits. 4 de chaque côté avec un triplé : Ibrahim Sissoko pour les Chamois.

23e journée : Niort enchaîne un match fou, mais s’incline cette fois-ci

Nouvelle démonstration offensive pour Niort. Après le 4-4 face au PFC, les Chamois en passent 3 à Caen… Malheureusement pour eux, le succès n’est pas au rendez-vous. Les Normands s’imposent même 4-3 dans un scénario dingue.

24e journée : Le Paris FC retrouve le chemin de la victoire

Huit journées de Ligue 2 sans succès, le temps peut vite paraître long. Pour le club de la capitale, la victoire contre Chambly ressemble à un soulagement. Les Parisiens de René Girard reviennent même à un point de Niort, premier non-relégable.

25e journée : Auxerre, la panne offensive

Douzième avant le début de cette journée, l’AJ Auxerre n’a déjà plus grand chose à espérer cette saison. Alors, encore faut-il préparer la saison suivante, et donner du plaisir à ses supporters. Ils n’en ont pas pris contre Chambly, au terme d’un triste nul vierge.

26e journée : Lens à l’arrêt

Une victoire en quatre rencontres (deux nuls et une défaite) sur les quatre derniers matchs, les Sang et Or s’attendaient probablement à faire mieux dans l’optique de la montée. Après avoir chuté à Châteauroux (2-3), les Lensois coulent à domicile contre Caen (1-4). Une défaite qui engendrera le licenciement de Philippe Montanier. Le Racing, 3e après ce week-end, est sur une pente descendante.

27e journée : Lorient voit ses concurrents revenir à sa hauteur

Une victoire à domicile face au Mans, une défaite chez le voisin Guingamp et une contre Clermont, un succès minimaliste à Rodez… La 27e journée s’annonçait particulièrement importante pour les Merlus, qui recevaient Chambly. Mais les Bretons ont été défaits 2-1 à l’issue d’un non-match. La meute des poursuivants se rapproche.

28e journée : Nancy cumule son 16e match nul de la saison

En déplacement sur la pelouse de Niort, l’équipe dirigée par Jean-Louis Garcia a l’occasion de prendre ces distances sur son adversaire du soir, dix-huitième et barragiste. Peine perdue. Le club lorrain a concédé dans les Deux-Sèvres un énième match nul (1-1). Le 16e de la saison en Ligue 2 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport