Entretien ML2 – Rémi Mulumba : « C’est une situation d’urgence, mais il faut rester calme et serein »

Berrichonne Châteauroux

De retour cet été en Ligue 2, après un an et demi à Eupen, en Belgique, Rémi Mulumba enchaîne les titularisations dans l’entrejeu de la Berrichonne de Châteauroux. Alors que la fin du premier tiers du championnat approche, l’ancien Gazier a accepté de revenir sur l’actuelle avant-dernière place castelroussine, sur les maux offensifs et sur le copieux menu à venir. Tout en sérénité…

A lire aussi >> Yannick Mboné veut que Châteauroux « lâche les chevaux » contre Auxerre

MaLigue2 : Rémi, fin août, vous déclariez ne pas être trop inquiet pour la saison de Châteauroux. Deux mois plus tard, votre place n’est pourtant pas très envieuse…

Rémi Mulumba : Je vis ce début de saison plutôt sereinement. C’est une situation que j’ai pu connaître dans le passé. C’était même pire à mon arrivée à Eupen, en Belgique, puisque nous avions 7 points de retard sur le premier non relégable en janvier… Donc je suis assez serein, oui. Cette période m’a beaucoup apporté et me permet de mieux vivre cette situation. De plus, il n’est pas bien compliqué de voir nos manques actuels. Défensivement, on ne prend pas 25 buts. Notre défense est correcte. En revanche, nous avons des difficultés pour marquer des buts (4 depuis le début de saison, Ndlr). Et je ne pointe pas du doigt nos attaquants. Nous avons aussi un manque sur les coups de pied arrêtés. C’est un ensemble. Nous avons du mal à marquer, malgré des situations créées.

« Le Paris FC a marqué un coup d’arrêt »

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications