Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Ma Ligue 2 - 10 juillet 2019 Teo 0 commentaire

Bilan – Le FC Sochaux Montbéliard reste finalement en Ligue 2

La Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) a annoncé ce lundi 8 juillet 2019 que le FC Sochaux ne sera finalement pas relégué en National 1, tel qu’annoncé par la LFP il y a bientôt un mois.

Sochaux restera bien en Ligue 2. Telle est en tout cas la décision prise par la Commission d’appel de la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG).  Dans un communiqué publié sur le site officiel de la Fédération Française de Foot (FFF) ce 8 juillet, le DNCG explique sa décision. Les supporteurs sochaliens ont célébré cette information avec beaucoup de joies à l’instar d’une célébration à la suite d’une victoire sur  Casino777.

« A la suite de sa réunion du jeudi 4 juillet 2009, la Commission d’appel de la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) a décidé d’infirmer la décision de la Commission de contrôle des clubs professionnels de la LFP s’agissant de l’appel interjeté par le club du FC Sochaux-Montbéliard, administrativement rétrogradé en National 1. Le club se voit appliquer, en lieu et place, une mesure d’encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations budgétées au titre de la saison 2019-2020 », précise le communiqué.

Cette décision intervient un mois après que les médias sportifs en France avaient annoncé la relégation de Sochaux en National 1 pour raisons financières. La décision avait été prise par la LFP ce 12 juin 2018. Sochaux n’était pas le seul. Le club de l’AS Nancy Lorraine avait aussi été rétrogradé en National 1. A l’annonce de la nouvelle, le FC Sochaux-Montbéliard (FCSM) avait manifesté sa volonté de faire appel dans un communiqué.

« La DNCG avait auditionné le FC Sochaux-Montbéliard le 4 juin 2019 à propos de son budget pour la saison 2019-2020 et lui avait accordé un sursis jusqu’au 12 juin afin de présenter des éléments complémentaires. L’ensemble de certaines garanties n’ayant pas pu être transmis en temps et en heure, l’organisme de contrôle financier a confirmé la ‘ rétrogradation à titre conservatoire’ prononcée le 22 novembre dernier et le club s’est ainsi vu notifier une relégation administrative (…). Le FCSM fera appel de cette décision (…) », pouvait-on lire dans le communiqué du club datant du 12 juin.

Il convient de souligner que la situation catastrophique du club de Sochaux ne date pas d’hier. En effet, en avril 2019, les médias avaient annoncé la faillite du chinois Wing Sang Li, président du club depuis 2015. Sa faillite personnelle avait été annoncée par la Haute-Cour de Justice de Hong-Kong.

Un mois plus tard, le club annonce l’arrivée du nouveau président via un communiqué. « Le Conseil d’Administration du FC Sochaux-Montbéliard SA qui s’est tenu ce vendredi 3 mai 2019 a vu Monsieur Amos Wang Sang Li démissionner et être remplacé par Monsieur Frédéric Bo Dong qui devient président de la SASP », pouvait-on lire dans le communiqué.

Selon L’Equipe, Li Wang Sang doit 3 millions de dollars à un puissant groupe chinois.  Face à la gravité de la crise, le club était obligé de se débarrasser de certains joueurs en les vendant. C’est le cas Lucien Agoumé qui a été vendu à l’Inter Milan pour un montant estimé à 4,5 millions d’euros, selon Ouest-France. Le jeune joueur de 17 ans, capitaine de l’équipe de France U17, a signé pour trois ans.

Lucien Agoumé n’est pas le seul. Alexandre Nsakala, joueur de 19 ans, a aussi quitté Sochaux pour la Suisse où il a signé pour 5 ans  La vente des joueurs n’est pas la seule option des dirigeants pour sauver le club. Afin d’éviter la disparition d’un des plus mythiques clubs de football de la France, l’ancien président du FCSM, Jean-Claude Plessis et des élus locaux avaient imploré en juin dernier le groupe PSA fondé par Peugeot.

Dans un courrier obtenu par AFP et dont une partie a été publiée par RMC Sport, on pouvait lire : « Nous pensons que l’entreprise que vous avez l’honneur de diriger , qui a créé le club en 1928 et l’a fait vivre pendant près de 90 ans, a aujourd’hui le devoir moral de porter secours à notre région mise en difficulté par l’hypothèse de la liquidation de ce symbole qu’est le FCSM. Nous vous demandons solennellement de nous aider à sauver le FC Sochaux-Montbéliard et son centre de formation en vous réengageant à leurs côtés ».

La décision de la Direction Nationale du Contrôle de Gestion de maintenir le club en Ligue 2 a donc très largement été reçue avec joie ce lundi.

Crédit photos : Sam Coulon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
EcoFoot
Imagesport
Winamax
Metro-Sports
TooGoal
Call4Sport
MonPetitGazon
Paris Sportifs Canada