Téléchargez notre application

Chambly communique sur le dossier du stade et apporte des précisions par rapport à Beauvais

Chambly

Si Chambly est assuré de monter pour la première fois de son histoire en Ligue 2 la saison prochaine, le club de l’Oise doit désormais trouver un stade de repli afin d’acter son accession auprès des instances. Si l’enceinte de Pierre-Brisson de Beauvais est celle privilégiée par le FCCO, pour le moment aucun accord définitif n’a encore été trouvé. Et le président de Chambly Fulvio Luzi a décidé de communiquer un peu à ce sujet sur le site officiel du club, surtout pour apporter quelques précisions sur l’aspect financier, qui n’est pas ce qui fait coincer les négociations entre les deux parties.

A lire aussi >> La montée en Ligue 2, l’entrée dans le monde pro, le mercato, le stade… Entretien ML2 avec Fulvio Luzi, président de Chambly

La somme de 25000 euros par match évoquée pour la location du stade Pierre Brisson de Beauvais a été proposée par le FC Chambly-Oise lui-même, via un brillant intervenant dans la négociation, voici de cela plusieurs semaines. Cette somme comprend les 15000 euros TTC, qui reviendraient à la Ville de Beauvais, et les 10000 euros accordés à deux associations beauvaisiennes (5000 par association), à l’initiative du FC Chambly-Oise. Le tarif du stade Pierre Brisson est dans la norme de ceux pratiqués ailleurs pour un stade de Ligue 2, pas plus cher. La comparaison avec le prix accordé jusque là au Red Star peut se comprendre, mais nous n’avons pas à le commenter.

© Photo Eric Cremois FC Chambly Oise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications