Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

AS Nancy Lorraine - 11 février 2019 Laurent Mazure 0 commentaire

Jean-Michel Roussier et l’hypothèse d’une relégation : « Il y aura certainement une alternative pour maintenir Nancy sur la carte du foot français » »

Lanterne rouge de Ligue 2, Nancy est au plus mal. Le spectre du National 1 n’a jamais été aussi près. La fin de saison s’annonce particulièrement ardue en Lorraine. Surtout, la perspective d’une 38e journée à Béziers dans une lutte finale pour le maintien commence à faire peur. A commencer par Jean-Michel Roussier. Le président nancéien était l’invité de France Bleu Sud Lorraine ce lundi soir. Il a balayé l’actualité brulante du club. Le sportif, mais aussi le financier et les conséquences d’une possible descente.

A lire aussi >> Entretien ML2 – Antony Robic : « Voir Nancy si mal en point est une anomalie, mais une réalité du foot »

« J’aimerais qu’on soit 17e »

« Je ne peux pas donner tort aux supporters d’avoir peur. Nous sommes tous inquiets. Il y a un mini-championnat qui se dessine à 3. On va le vivre jusqu’à la fin de la saison. En espérant mieux. Surtout, on veut s’éviter d’aller jouer la place de barragiste le dernier jour à Béziers, avant éventuellement d’être barragiste. Je voudrais éviter ce scénario. J’aimerais que l’on soit 17e. C’est loin d’être impossible, loin s’en faut. Il va falloir aller chercher les points ailleurs. »

Des repreneurs potentiels ?

« Sur la santé financière, le club est dans une logique de cession, toujours. J’avais dit, en arrivant, que c’était des processus longs. Les résultats sportifs ne facilitent pas les négociations. Quelqu’un qui achète un club de foot, il regarde les actifs, les comptes du club, sa situation financière, et puis les perspectives sportives. L’incertitude qui plane sur les perspectives sportives rend les négociations plus compliquées. L’investisseur qui signerait aujourd’hui aimerait savoir quel produit il achète. Il y a un déficit structurel dans les clubs de Ligue 2 qui viennent de la Ligue 1 et qui sont structurés comme dans la L1. Les recettes télé, c’est considérable. Nancy, hors aide à la relégation, va toucher une enveloppe de 5,5 M€ en droits TV, et le dernier de la L1 touche 16 M€. Les clubs de L2 qui viennent de la L1, comme Nancy, sont surdimentionnés. »

Une descente ?

« Il n’est pas envisageable que l’ASNL disparaisse de la carte du football pour se retrouver en National 2 ou je ne sais quoi. Il y a un processus de cession. On sait bien que les gens qui regardent le club veulent faire la meilleure affaire possible. Il y aura une valeur en National 1 si Nancy doit descendre. Si le club devrait être rétrogradé, il y aura certainement une alternative pour maintenir Nancy sur la carte du foot français. […] Si le club descend, il y aura probablement un nouvel actionnaire. Il décidera qui sera le président aussi. Ce n’est pas ma réflexion du moment. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
parissportifcanada.ca
Eco Foot
Image sport
Winamax
Metro-Sports