Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Grenoble - 10 février 2019 Nicolas Maître 0 commentaire

Philippe Hinschberger : « On rentre comme des sénateurs, on pense encore qu’on est en CFA »

Grenoble n’y arrive toujours pas en 2019. Pour le cinquième match de l’année civile en Ligue 2, le GF38 ne s’est toujours pas imposé et a concédé une défaite à domicile contre Lorient (0-1). Le promu reste sur sept rencontres sans victoire en championnat. Les Grenoblois se retrouvent désormais à la 9e place, à quatre points du cinquième Lens. Le coach, Philippe Hinschberger très agacé en conférence de presse a fustigé l’attitude de ses joueurs.

À lire aussi >> Les enseignements du Multi Ligue 2 : J24

« Je suis frustré, mais d’un autre côté la victoire de Lorient elle est logique. Nous, on a mis quand même une mi-temps à se mettre en route, aller on a mis 35 bonnes minutes. Je ne comprends pas qu’on puisse aborder les matchs chez nous comme ça, avec une telle apathie. Regarder jouer l’adversaire, puis on se fait punir. Après il faut ramer. Ce qu’on a fait en deuxième période sur la réaction, j’ai demandé un autre comportement simplement à la mi-temps, c’est ce qui a été. Il y a aussi eu des changements sur le plan offensif. Globalement je pense, sur la deuxième période on mérite d’égaliser. On rate des buts à quatre mètres comme d’habitude, donc ça c’est plutôt récurrent, c’est plutôt gênant. 

Perdre un match ça ne me dérange pas, aborder comme on l’a abordé celui-là, ça me dérange plus. Je ne comprends pas pourquoi. Je  ne voudrais pas être à la place de Béziers aujourd’hui, barragiste voir dans quel état d’esprit ils abordent leur match, avec la crainte, la peur. Nous, on a 35 points, globalement on a cinq matchs nuls à faire dans la saison pour ceux qui ont peur. Pour les frileux et les peureux, il nous reste cinq nuls à faire dans la saison. On les fera et puis on se maintiendra. Je pense que la première partie de saison, nous a ouvert d’autres ambitions sans être trop ambitieux non plus. En tout cas, l’ambition au moins de recevoir les adversaires avec moins d’hospitalité. On doit mettre plus d’agressivité, moins ronronner. On rentre comme des sénateurs, on pense encore qu’on est en CFA. Il ne suffit pas de se présenter sur le terrain pour gagner. Il faut se mettre au niveau, et ce soir sur les 35 premières minutes on n’était pas au niveau de la Ligue 2. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
parissportifcanada.ca
Eco Foot
Image sport
Winamax
Metro-Sports