Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

AJ Auxerre - 04 septembre 2018 Laurent Mazure 2 commentaires

16 départs, 8 arrivées, 1,5-1,7 M€… le bilan du mercato de l’AJ Auxerre

En ce début de trêve internationale, les clubs de Ligue 2 font un bilan du mercato estival. Ce dernier s’est achevé ce vendredi à minuit. Du côté de l’AJ Auxerre, on a plutôt le sourire. Car si les résultats sportifs sont, pour l’heure, insuffisants, ce marché des transferts a été géré à la perfection, selon Francis Graille, le président, Cédric Daury, le directeur sportif, et Pablo Correa, le coach. Les 3 ont dressé le bilan de cette intersaison à la presse ce mardi matin. Morceaux choisis.

A lire aussi >> Gaëtan Charbonnier : « On a été beaucoup plus réaliste qu’Auxerre »

« 23 joueurs de champ et 3 gardiens »

Francis Graille : « Le mercato est une période délicate entre les clubs. Elle l’aura été jusqu’au dernier moment chez nous. Finalement, on se retrouve avec la volonté d’avoir 23 joueurs de champ et 3 gardiens. Nous avons respecté nos objectifs. Nous n’avons pas loupé grand monde. Aucune recrue n’a été faite en compensation. Nous avons eu une opportunité, Billy Ketkeophomphone, qui était la seule arrivée imprévue. Nous avons profité d’une opportunité, et puis du fait que Romain Montiel était partie. »

Cédric Daury : « Pour arriver à remplir les objectifs, c’est un vrai travail collectif. Si on termine de signer un contrat à minuit moins dix le dernier jour du mercato, c’est que tout le monde se mobilise et veut arriver à ses fins. »

Pablo Correa : « Le bilan du mercato est très bon. Nous verrons plus tard sur le plan sportif. Nous n’avons jamais dû prendre des décisions rapides, qui auraient pu nous mettre dans la difficulté. Cela a été fait calmement, avec de la sérénité. »

L’arrivée de Mathieu Michel

Cédric Daury : « Cela s’est finalisé dans les dernières heures, mais pas décidé. Nous avons 27 observations de Mathieu Michel sur les dernières saisons. Nous connaissons très bien ce garçon, grâce notamment à ses performances à Nîmes. Ce garçon a 28 ans, est très ambitieux. Il a encore beaucoup de choses à prouver, comme nous. Cela s’est fait à 23h50 à la fin du mercato. Il y avait aussi la situation de Zacharie Boucher à régler dans le même temps. »

Le mercato de l’AJA en chiffres

Cédric Daury : « Sur cette intersaison, il y a 16 départs au total, avec 9 joueurs libres, 3 prêtés et 4 joueurs transférés. Nous avons 8 arrivées, 10 avec les levées d’option sur Arcus et Sakhi. Sont arrivés 3 joueurs libres, un joueur prêté et 4 joueurs sous transfert. »

Francis Graille : « Nous nous étions fixé un budget d’1,5 million d’euros. Elle a été dépassée de très peu (environ 1,7 million d’euros). Nous avons une balance commerciale très positive de plusieurs millions d’euros après les départs de 4 joueurs vendus. »

2 Commentaires

  • kaokinawa dit :

    début moribond exact mais un bon effectif sur tous les fronts attention à barreto de le faire jouer milieu que défenseur gauche des erreurs tactiks en ce début de saison et yatara il faut qu il reprenne confiance il plante plus rien

  • Bras dit :

    Bonjour début de saison catastrophique mauvais recrutement mauvaise gestion du budget tout flanche a l’AJA vous faites partir des joueurs qui étaient des valeurs sûre dont un gardien a mon goût a su montrer ses valeurs et ça se fait ressentir sur le classement niveau amateur sur le terrain et les gens faites a la mode Guy Roux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
parissportifcanada.ca
Eco Foot
Image sport