Téléchargez notre application Ligue 2

Mickaël Barreto : « Travailler sur l’efficacité défensive, mais aussi offensive »

AJ Auxerre

C’est une drôle de rencontre que va vivre Mickaël Barreto ce vendredi soir lors de la 3ème journée de Ligue 2. En effet, le milieu de terrain de l’AJ Auxerre va affronter ses anciens partenaires de l’US Orléans, club avec lequel il a évolué 2 saisons avant de rejoindre la Bourgogne. Un match qui sera aussi un affrontement entre deux équipes clouées à 0 point au classement après deux défaites, ce qui pourrait impacter le spectacle produit.

A lire aussi >> Comment l’AJ Auxerre s’adapte aux fortes chaleurs

Pour La République du Centre, le numéro 4 auxerrois s’est confié sur son retour à Orléans, une ville qu’il connaît bien : « C’est toujours sympa de revenir à La Source, un endroit où j’ai plein de bons souvenirs. Après, en face, je ne connais plus beaucoup de joueurs ». Le joueur de 27 ans, qui a rejoint l’AJA l’été dernier, sort d’une saison compliquée avec 9 apparitions en Ligue 2, une longue blessure et ce fameux incident du carton rouge reçu pour une bagarre avec son coéquipier Pierre-Yves Polomat.

Un match pour retrouver de la solidité

Aujourd’hui, si le joueur va mieux avec 2 titularisations en 2 journées, c’est son club qui ne va pas bien avec 2 défaites et 6 buts encaissés. Une situation qui ne plaît pas au milieu de terrain :  « On prend des buts mais ce n’est pas que derrière que ça ne va pas. C’est notre bloc défensif dans son ensemble qui a eu du mal. Il faut que l’on travaille sur l’efficacité, défensive mais aussi offensive ». En ce début de championnat, une seule équipe affiche un pire bilan que l’AJ Auxerre dans le nombre de buts pris, et il s’agit de… L’US Orléans !

Un affrontement entre deux équipes qui veulent retrouver une solidité défensive et décoller au classement est donc à prévoir : « C’est sûr, au départ, ça va être serré car les deux équipes vont vouloir être sérieuses défensivement. Après, le match va s’ouvrir. L’équipe qui marquera le premier but prendra une option car ça va lui donner confiance ».  L’ancien joueur de Troyes devrait, quant à lui, figurer à nouveau dans le onze de départ de Pablo Correa.

A lire aussi >> Jordan Adéoti : « Pour moi, il faut être inquiet »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications