Jean-Marc Furlan pointe un « défaut » dans la préparation, et « c’est de ma responsabilité »

Stade Brestois 29

Le Stade Brestois sera l’équipe de Ligue 2 qui aura le moins joué en amical cet été. Ce samedi, les Finistériens ont battu le Stade Briochin dans leur 3e rencontre de préparation. Il n’en restera plus qu’une, samedi 21 juillet, avant le coup d’envoi de la saison. Jean-Marc Furlan s’explique sur ce manque de matchs, mais trouve que sa formation est plus en avance sur le plan du jeu, que lors des 2 dernières saisons.

A lire aussi >> Amicaux – Le Stade Brestois et Clermont s’imposent largement devant St-Brieuc et Montpellier !

« Ce match est dans la même ligne que les 2 premiers, avec beaucoup de sérieux des garçons. Le groupe est cohérent et se comporte de façon intéressante sur l’état d’esprit. C’est bien de leur part par rapport à ce qu’on leur propose. C’est sérieux et appliqué. On fait de bons matchs amicaux. Comme nous en avons peu. Car, compte tenu de l’exigence que l’on peut avoir toute la saison, j’ai souhaité que mes joueurs disposent de 30 jours de repos. De fait, cela ne fait que 5 semaines de préparation. Il en manque une pour avoir un ou 2 matchs de préparation de plus. Le défaut, dans la préparation, et c’est de ma responsabilité, c’est qu’il nous manque un ou 2 matchs en plus. C’est pour ça que, très rapidement, je fais jouer une équipe type. En plus, sur le coeur du jeu, on doit meubler l’absence des départs de Sissoko et de Jessy Pi. Mais même au niveau du jeu, nous avons un temps d’avance sur les années précédentes. C’est intéressant. »

Source : Twitter du Stade Brestois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications