Portrait – Arnaud Balijon, dernier rempart insubmersible

Le Havre

Depuis près de dix ans, Arnaud Balijon est l’un des gardiens les plus réguliers de Domino’s Ligue 2. A 34 ans, il vient d’accomplir le plus grand exploit de sa carrière : celui de revenir d’une grave blessure qui l’a écarté des terrains pendant 16 mois.

La carrière d’Arnaud Balijon est faite d’opportunités saisies au bon moment. De petits coups de pouce du destin pour quelqu’un qui n’était pas forcément programmé à devenir footballeur professionnel. Comme lors de ce tournoi en Poussins avec le club de Lambersart, où il s’énerve contre sa gardienne après avoir perdu 6-0 en finale contre le LOSC. Son entraineur l’invite alors à venir à l’entrainement spécifique des gardiens, le mercredi. Il ne lâchera plus jamais les gants.

Le foot plutôt que le violon

Il faut croire que le natif de Reims a toujours été doué avec ses mains. Installé dans le Nord-Pas-de-Calais pour le boulot de son père, il est rapidement repéré par des clubs de la région. Mais à l’époque, il fait aussi du violon et est même pris au Conservatoire de Lille. Il doit alors faire un choix entre le centre de préformation de Liévin et le Conservatoire. Une décision facile à prendre selon son père, Jean-Marc Balijon : « Comme nous avait dit sa prof de musique : “on va l’inscrire au concours pour le Conservatoire mais je vous préviens votre fils ce n’est pas Mozart”. Il faisait du violon parce qu’on le poussait un peu. Il a toujours été très respectueux des choses. Si sa prof lui disait d’apprendre par cœur, il ressortait le morceau par cœur. Il n’y avait rien de génial dans ce qu’il jouait mais il n’y avait pas de faute. Vous le retrouvez dans son sport. Au foot, il ne fait rien de génial mais il ne fait rien de catastrophique non plus ». A 12 ans, il intègre donc le centre de préformation de Liévin et lance sa jeune carrière.

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *