Téléchargez notre application Ligue 2

Procès des matchs présumés truqués en Ligue 2 : les jugements rendus le 13 septembre

Justice

Du lundi 4 au vendredi 8 juin, neuf personnes comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Paris dans l’affaire des matchs présumés truqués de Ligue 2 lors de la saison 2013-2014. Parmi ces neuf personnes, les anciens présidents de Caen et Nîmes, Jean-François Fortin et Jean-Marc Conrad notamment.

A lire aussi >> Pas de prolongation pour Gaël Danic au FC Lorient, courtisé en Ligue 2

Le Parquet national financier (PNF) a d’ailleurs requis trois ans de prison (dont un avec sursis) et 50 000 euros d’amende à l’ancien dirigeant de Nîmes, et 12 mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour l’ancien patron de Caen. Les avocats des prévenus ont de leur côté demandé la relaxe, et le jugement sera finalement rendu le 13 septembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications