Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 03 juin 2018 Clovis Canivenc 0 commentaire

Bilan – Stade Brestois : Toujours cinquième mais avec plus de certitudes

Pour la deuxième saison consécutive, le Stade Brestois 29 s’est classé cinquième de Domino’s Ligue 2. Mais si cette place était décevante en 2017, elle est encourageante cette année.

Une fin de saison en boulet de canon

Lors de la saison 2016-2017, le Stade Brestois avait longtemps mené la danse avant de s’écrouler lors du sprint final. Cette saison, c’est tout l’inverse qui s’est produit. Alors que le club naviguait dans le milieu du classement, une série de huit matchs sans défaite à partir de la 31ème journée (5 victoires, 3 nuls) a permis aux Brestois d’accrocher les play-offs. Cinquième de Domino’s Ligue 2, le club breton a finalement obtenu le même classement et le même nombre de points que la saison précédente (65 points).

A lire aussi >> Entretien ML2 – Gaëtan Charbonnier : « Ça m’a fait beaucoup de bien de signer à Brest, j’avais besoin d’un nouveau discours »

La saison brestoise se sera, tout de même, achevée sur des regrets. Quatrième avant la dernière journée de championnat, le SB29 a concédé le nul à Châteauroux. Un résultat permettant au Havre AC de passer devant au classement et ainsi de recevoir lors du play-off 1. Un avantage que les Havrais fructifieront avec réalisme lors ce match couperet (2-0) pour mettre fin aux espoirs de montée des Brestois.

Julien Faussurier, l’indispensable

Ne cherchez pas plus loin le meilleur joueur du Stade Brestois cette saison. Avec 8 buts et 13 passes décisives, Julien Faussurier (31 ans) n’avait jamais atteint de telles statistiques. Son replacement par Jean-Marc Furlan au poste d’ailier droit n’y est pas étranger. Le coach brestois connaissant parfaitement le natif de Lyon pour l’avoir entrainé à Troyes pendant trois ans. Depuis son arrivée dans le Finistère, l’ancien Sochalien n’a manqué qu’une seule rencontre de Domino’s Ligue 2. C’était cette saison pour un déplacement à Tours où il était blessé à la cuisse. Polyvalence et régularité. Les deux mots qui résument parfaitement Julien Faussurier.

A lire aussi >> Entretien ML2 – Julien Faussurier : « Le téléphone de mon agent sonne, mais je ne veux rien savoir »

Un nouveau stade à contre-courant

Depuis les années 1980, le projet d’un nouveau stade à Brest est devenu un serpent de mer. Cette fois-ci, cela semble être la bonne. En mars dernier, le président du SB29, Denis Le Saint, a présenté la nouvelle enceinte qu’il espère investir d’ici 2022. Alors que la tendance est plutôt à des stades toujours plus grands, celui du Stade Brestois ne fera que 13 000 places. Soit la capacité actuelle du stade Francis-Le Blé. Cette saison, le club a accueilli en moyenne 7 500 spectateurs. Exclusivement financé par des fonds privés pour un coût entre 70 et 80 millions d’euros, ce nouveau stade se voudra moderne et pourra recevoir des activités extra-sportives.

Un centre de formation prometteur

Avant le stade, le Stade Brestois avait inauguré un nouveau centre de formation en 2016. S’il est encore trop tôt pour juger ses résultats, la formation brestoise se porte bien. Cette saison, deux jeunes se sont fait une place dans le onze de Jean-Marc Furlan : Gautier Larsonneur (21 ans) et Ibrahima Sissoko (20 ans). Le premier est la révélation de la saison. Gardien numéro 3 en début de saison, il a profité de la blessure de Julien Fabri pour s’imposer et éliminer toute concurrence. Ses performances lui ont même permis de découvrir l’équipe de France Espoirs en mars. Le second n’a disputé que 19 matchs cette saison. La faute à une longue blessure en début d’année. Car Ibou Sissoko est bien devenu un joueur majeur du SB29 grâce à sa puissance phénoménale (1m93, 88kg). Il a même relégué sur le banc l’emblématique Bruno Grougi. Tous les deux ont prolongé jusqu’en 2021 et devront confirmer cette première saison prometteuse.

La saison prochaine, ce sera peut-être au tour de Brendan Chardonnet (23 ans), Valentin Henry (24 ans) ou Lenny Pintor (17 ans). Ce dernier est arrivé du SC Bastia l’été dernier et est considéré comme un des meilleurs attaquants de sa génération. Appelé régulièrement avec les équipes de France jeunes, il a débuté en Domino’s Ligue 2 contre QRM lors de la 19ème journée. La saison prochaine pour être celle de l’éclosion pour Lenny Pintor.

Jean-Marc Furlan va continuer avec un effectif stable

Lors de son arrivée à l’été 2016, Jean-Marc Furlan ne disposait que des 13 joueurs à l’entrainement. L’été dernier, plusieurs cadres devaient être remplacés (Hartock, Castan, Battocchio, Maupay…). Pour la saison prochaine, le coach brestois pourra cette fois s’appuyer sur une base solide. Donovan Léon pourrait prolonger en tant que doublure de Gautier Larsonneur. Toute la défense titulaire est encore sous contrat. Bruno Grougi attend lui une offre de prolongation. Jessy Pi et Habib Diallo vont repartir à Toulouse et Metz, et devront être remplacés. Alexandre Coeff, qui appartient toujours à l’Udinese, pourrait lui rester en Bretagne. C’est donc au milieu de terrain que le Stade Brestois devra principalement se renforcer.

A lire aussi >> Qui va partir et qui va rester au Stade Brestois ?

Comme la majeure partie de ses joueurs, Jean-Marc Furlan va continuer au SB29. L’épisode du doigt d’honneur à un spectateur du stade Francis-Le Blé en mars a malgré tout laissé des traces chez l’ancien coach troyen, qui n’a pas apprécié la réaction de ses dirigeants. Mais avec un effectif qui se stabilise, le projet sportif est intéressant pour ce bâtisseur. La saison prochaine, le club finistérien peut légitiment viser la montée mais devra avant tout assurer son maintien le plus rapidement possible.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport
Call4Sport
TooGoal
Ligue de Football Professionnel