Téléchargez notre application Ligue 2

Yan Marillat : « J’ai perdu trop de temps »

Nîmes Olympique

Installé au poste de numéro 1 dans les buts du Nîmes Olympique, en début de saison, Yan Marillat s’est gravement blessé dès la 7ème journée de Domino’s Ligue 2 (rupture des ligaments croisés). Absent depuis huit mois, le gardien nîmois a fait son retour avec l’équipe réserve, le week-end dernier. La fin des galères pour celui qui n’aura pas vécu pleinement la montée en Ligue 1 mais qui espère retrouver sa place, la saison prochaine.

A lire aussi >> Officiel : Nîmes prolonge Bernard Blaquart et son staff !

« J’étais le gardien n°1. J’avais un rôle important dans notre cocon construit depuis trois ans. J’ai poussé avec eux. J’ai essayé d’être dans l’esprit. Je sentais, et je l’avais dit en conférence de presse en début de saison, que l’on était capable de faire de grandes choses avec ce groupe. Mais évidemment, ça n’a pas la même valeur que si j’avais disputé les 38 journées…

A lire aussi >> Le futur stade du Nîmes Olympique prend forme

Je me sens le gardien de cette équipe. Hiérarchiquement, j’avais été désigné n°1 l’été dernier. Même si je n’ai pas joué cette année, je vais tout faire pour être n°1 en Ligue 1. Pour être prêt début août, je ne prends pas de vacances. Des vacances, je pourrai en prendre plus tard. J’ai perdu trop de temps. Et après cette saison merveilleuse, j’espère qu’on va en vivre une autre heureuse, avec un maintien en Ligue 1. »

Source : Midi Libre

Vos commentaires :

  1. Pourquoi Pionnier évinçé de Montpellier après 17 ans de trés bons et trés loyaux services n’irait pas finir sa carrière au NO. IL est 10 fois plus fort que ces 2 gardiens de raccroc et d’un L1 un trés bon gardien c’est la base essentielle sur laquelle se construit une équipe . Faudrait pas le solliciter beaucoup pour qu’il résigné au NO aprés l’affront qui lui a été fait .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications