Téléchargez notre application Ligue 2

Riad Nouri, la pleine mesure de son talent

AC Ajaccio

Il est le quatrième meilleur buteur du championnat de Domino’s Ligue 2 et l’actuel meilleur buteur de l’AC Ajaccio (12 buts), Riad Nouri est sans aucun doute la pièce principale du puzzle acéiste cette saison. Si l’ACA est actuellement 3ème c’est sans doute grâce à la régularité de son milieu de terrain de 32 ans, qui a désormais pour seul objectif, la Ligue 1.

Un connaisseur de la Domino’s Ligue 2

Car pour Nouri la Ligue 1 serait le résultat d’un travail soigné et d’un projet construit depuis maintenant de nombreuses années. La Ligue 2, il l’a connait comme sa poche. Istres, Le Havre, Nîmes puis Ajaccio, le natif de Marseille a cumulé à son compteur 284 matchs de Domino’s Ligue 2, malgré une arrivée dans le monde professionnel assez tardive (en 2009 soit à l’âge de 23 ans). Une arrivée tardive qui ne l’a pas empêché d’exploser par la suite « Il doit se sentir très bien à Ajaccio. Je pense qu’il n’y a que du positif dans sa vie à l’heure actuelle et ça se ressent. Il y a des joueurs, c’est entre 28 et 30 ans qu’ils sont en pleine bourre, lui c’est un peu plus tard » explique Jonathan Parpeix à Stadito, lui formé au NO avec Riad Nouri.

À lire aussi >> Championnat des pelouses : l’AC Ajaccio s’approche du trio de tête !

L’arrivée d’Olivier Pantaloni

Lorsqu’il découvre son nouveau coach, l’originaire de Bastia Olivier Pantaloni, Riad Nouri acquière un nouveau statut. Celui de titulaire indiscutable. Lors de la saison 2015/2016 puis 2016/2017 il est titulaire à 32 puis 35 reprises dans la formation acéiste. Et les stats le suivent de près. Depuis son arrivée en Corse, le numéro 7 a inscrit 29 buts et délivré 16 passes décisives « Aujourd’hui, de ce que je vois, il est plus expérimenté, dans la gestion des temps forts et des temps faibles. Il a plus de métier qu’à l’époque, où il était un peu foufou et il fallait le canaliser. Mais, j’ai regardé un match dernièrement, où en le voyant accélérer et percuter, je le revoyais quand il était avec moi à Cassis » se réjouit Didier Camizuli, son ancien entraîneur lorsqu’il évoluait en National à Cassis-Carnoux lors de la saison 2008-2009.

À lire aussi >> Domino’s Ligue 2 – L’ACA enfonce le GFC Ajaccio dans la crise

Source : Stadito Football 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications