Jean-Marc Furlan : « La fin de saison, c’est comme un film, il ne faut pas planter la fin »

Stade Brestois 29

Le Stade Brestois 29 se déplace cet après-midi sur la pelouse du Paris FC pour un match décalé de haut de tableau de la 27ème journée de Domino’s Ligue 2. Avec 5 points de retard sur leur adversaire, les Brestois pourraient effectuer une très belle opération dans cette confrontation directe. Interrogé en conférence de presse d’avant-match, le coach Jean-Marc Furlan se montrait toutefois très prudent :

« Avec Reims, le Paris FC est l’équipe qui a le moins de défaites. Ils n’ont pas perdu depuis seize rencontres, faire un résultat là-bas serait pour nous un exploit. Il faudra être excellent dans toutes les lignes.

A lire aussi >> Alexandre Coeff : “Ce ne sont pas les autres qui vont nous faire monter ou descendre”

La fin de saison, c’est comme un film ou une pièce de théâtre. SI le mec se plante sur la fin, le dernier quart d’heure, tu te dis “C’est quoi ce film ?” Tu oublies l’heure et quart que tu as passée, juste parce qu’il a manqué la fin. En championnat, c’est pareil. Quand tu es entraîneur, tu te dis “Pourvu que je finisse bien ma saison”. Ca rend les gens heureux et ça donne une bonne image. C’est aussi très bon et très motivant lorsque tu es un joueur professionnel. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications