Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

https://www.facebook.com/SamuelCoulonPhotographe/?fref=ts

FC Sochaux Montbéliard - 17 février 2018 Laurent Mazure 3 commentaires

Des crachats reçus par Wing Sang Li, le président du FC Sochaux-Montbéliard ?

La scène est rapportée par nos confrères de France Bleu Belfort-Montbéliard. Malgré la victoire 3-2 aux dépens du Havre ce vendredi soir (26e journée de Domino’s Ligue 2), la fin de soirée n’a pas été très heureuse pour le président du FC Sochaux-Montbéliard Wing Sang Li. Visé depuis de nombreux mois par l’intégralité de ses supporters, au moyen de banderoles et chants hostiles, le patron de Ledus, propriétaire du FCSM, aurait cette fois été physiquement attaqué.

A lire aussi >> Les enseignements du Multi Ligue 2 : J26

Après le coup de sifflet finale au stade Bonal, quelques fans doubistes ont réussi à pénétrer au sein de la tribune présidentielle. Là, Wing Sang Li remontait les marches afin de rallier sa loge. Il n’en a pas eu le temps lorsqu’il aurait été pris à partie par une poignée de supporters. Ces derniers, selon nos confrères qui ont pris l’information auprès du responsable de la sécurité, auraient alors craché sur le numéro un sochalien. Des stadiers seraient intervenus avant de protéger la loge présidentielle. Le calme est par la suite revenu. Jusqu’au prochain épisode ? Cela montre une fois encore la terrible défiance envers Wing Sang Li, qui a annoncé ce vendredi matin être ouvert à la discussion sur une éventuelle vente de Sochaux. Un club qui est rétrogradé en fin de saison à titre conservatoire par la DNCG…

3 Commentaires

  • robert dit :

    D’accord avec toi qu’il parte vite ce chinois il pourrie notre clubs.

  • Nathalie VILLET dit :

    En Chine et c’est du vécu, les Chinois crachent en permanence, si cela vous tombe dessus tant pis pour vous !!!!! Les supporters, ne savent plus quoi faire pour se faire entendre et comprendre, d’autres façons de proceder plus pacifiques ont été mis en place sans succes. Un crachat (ce qui n’est jamais agréable) reste plus un affront pour l’égo qu’un mal physique. Et pour finir, ce n’est pas que du football mais des emplois à temps complet mais aussi partiels les jours de match. Toutes ces personnes, se retrouverons, à pôle emploi si le club doit disparaître.

  • Thierry BICHAT dit :

    C’est honteux, tout ca pour du football !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
parissportifcanada.ca
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport