Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

US Orleans - 10 octobre 2017 Laurent Mazure 0 commentaire

Explications médicales et mot du coach pour Abraham Guié Guié…

Abraham Guié Guié a appris une terrible nouvelle il y a tout juste une semaine. Une pathologie cardiaque entraînant la fin, au moins temporaire, de sa carrière. L’attaquant de 31 ans arrivé cet été à Orléans, passé par Tours ou encore Nice, sera rapidement fixé sur son sort. Le médecin du club, Ghislain Martin, a détaillé la situation du joueur lors d’une conférence de presse organisée ce midi :

« J’ai mis en arrêt de travail Abraham, et je vais demander à ce qu’il soit vu par le médecin du travail pour prononcer une inaptitude dont on verra la durée, si elle est temporaire ou définitive, en raison de problèmes cardiaque révélées. Aurait-on pu arrêter Abraham par anticipation ? Notre dossier est bouclé depuis un mois. La première raison est qu’il faut soumettre ce dossier à la commission cardiologique de la fédération. Les experts, au nombre de 7, confrontent leurs options en fonction du cas. La décision a été assez tardive. La deuxième raison, c’est qu’Abraham a joué à Chypre pendant 4 ans et qu’il n’y a pas les mêmes exigences et le même suivi qu’en France. L’échographie faite tous les ans permette de voir l’évolutivité des anomalies qui peuvent devenir pathologiques. C’est ce qui s’est passé pour Abraham. Du physiologique, nous sommes arrivés dans le pathologique. Au-delà de cette échographie, nous avons fait une IRM cardiaque, qui a permis d’étayer le dossier. »

Didier Ollé-Nicolle, l’entraîneur de l’USO, a rendu hommage à un joueur qu’il a appris à découvrir depuis juin, non sans émotion :

« Nous sommes une famille dans ce vestiaire. La relation entraîneur-entraîné, il y a la relation technique. Avec Abraham, on s’est découvert. Il venait d’un club que j’ai entraîné. Il y a toujours des liens particuliers. Aujourd’hui, je ne regrette pas du tout d’avoir approfondi notre relation et d’avoir travaillé avec Abraham. J’ai découvert un très bon attaquant. J’ai senti, dès les premiers matchs amicaux, que c’était un attaquant intelligent, qui répondait à nos aspects de jeu, de participation, de déplacement. Et puis j’ai découvert un homme avec beaucoup de valeurs, de constance au quotidien. C’est quelqu’un que j’ai vite appris à apprécier. Je peux vous dire qu’Abraham était le grande frère des plus jeunes et le bon pote des plus vieux. C’est un moment très dur pour lui quand la très mauvaise nouvelle est tombée. C’était une très mauvaise nouvelle pour moi, l’entraîneur. »

Source : Site officiel d’Orléans

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport