Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

Ma Ligue 2 - 10 octobre 2017 Quentin Wulleput 1 commentaire

Domino’s Ligue 2 : les flops du premier quart de saison

La Domino’s Ligue 2 vient de franchir le cap du quart de saison. Après 10 journées, elle marque une pause de deux semaines en raison des matchs internationaux. MaLigue2.fr en profite pour dresser un premier bilan en forme de tops/flops. Alors que vous avez découvert les tops samedi, place à ce qui a été un peu plus négatif depuis la reprise du championnat.

Le problème de défense de Sochaux

Actuellement sur une série de 4 défaites consécutives, Sochaux a du mal à lancer sa saison mais surtout à bien défendre. La plus mauvaise défense de Ligue 2 (23 buts concédés) est dans une mauvaise période : à Bonal, le FCSM s’est pris 15 buts en 3 matchs. La faute à une défense peu solide et un nombre de cartons trop élevé (4 rouges et 20ème au classement fair-play). Il faut remonter à la 6ème journée de championnat pour voir Sochaux ne pas encaisser de but (au Gazélec). Un problème important, d’autant plus que le meilleur buteur sochalien est sorti blessé lors de la dernière journée.

Déjà 4 changements d’entraîneur

Après seulement quatre journées de Ligue 2, Alain Casanova, alors entraîneur du RC Lens, est suspendu par la direction du club. Positionné à la 19ème place du championnat avec 0 point au compteur, le technicien est licencié quelques jours après. C’est alors une solution en interne qui s’est faîte : Éric Sikora. Ancien entraîneur de l’équipe première lors de la saison 2012/2013, l’ancien défenseur Sang et Or connaît également des difficultés avec le club, puisqu’il est positionné 18ème. Le 29 août dernier, c’est au tour de Pablo Correa d’être à son tour suspendu. Avec 3 nuls et 2 défaites, le président de l’ASNL a trouvé un accord avec l’entraîneur uruguayen pour rompre le contrat à l’amiable. Dernier limogeage en date, celui de Faruk Hadzibegic (Valenciennes), entre la 9e et 10e levée. Une éviction surprise. Le dernier départ, lui, sera une démission. Démission pour la bonne cause. Début septembre, c’est l’entraineur de Clermont Corinne Diacre qui a quitté son club… pour l’équipe de France féminine. Une proposition qui ne se refuse pas pour celle qui était l’unique coach femme de Ligue 2, surtout que son contrat avec le CF63 arrivait à terme l’été prochain.

Une délocalisation au MMArena délicate pour Quevilly-Rouen

Il n’est jamais simple d’évoluer à domicile dans un autre stade que le sien, davantage qu’en on est un promu. C’est le cas de QRM qui a dû jouer ses 5 premiers matchs dans le stade du Mans. Avec une faible affluence moyenne (800 spectateurs), ils ont souvent eu du mal à ne pas prendre de but. Malgré tout, l’équipe normande a empoché 4 de ses 5 points à domicile. Son match référence reste leur unique victoire, c’était face à Nancy lors de la 8ème journée. Le 13 octobre prochain, les hommes d’Emmanuel Da Costa vont retrouver leur stade Robert Diochon pour affronter l’AC Ajaccio.

TAGS : ,

1 Commentaire

  • robert dit :

    S il n’y avait pas d’arbitre nul comme Mr Aurelien Petit le championnat se porterait mieux ,il fait la honte du corps arbitral ,si jeune et si nul désolant.

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport