Le premier site 100% Ligue 2

Nos actualités

RC Lens - 02 octobre 2017 Laurent Mazure 0 commentaire

La conférence de presse du RC Lens : ce qu’il faut retenir !

Ce lundi soir, le RC Lens a tenu une conférence de presse extraordinaire. Il s’agissait de présenter les changements au niveau de l’organigramme artésien après le communiqué de samedi midi, mais aussi de présenter Eric Roy, le nouveau manager sportif du club.

Arnaud Pouille (Directeur général)

« Les changements de gouvernance font suite à la décision de Gervais Martel de ne plus occuper de fonction au sein de la gouvernance du club. On passe d’une gouvernance de PDG avec un directeur général délégué, qui existait avant, à une version simplifiée : un président et un DG. Le changement de gouvernance concerne aussi Eric Roy, qui rapporte au DG et à l’actionnaire principal. On espère cette gouvernance plus efficace, avec l’expérience de Gervais, d’une prise de décision centralisée autour de moi, et du sportif par Eric Roy.

Gervais Martel reste au club en tant que président du conseil d’administration. Certes, il n’aura plus à gérer le rôle de décisions, mais conservera son rôle d’animateur, le dépositaire de l’amour du club. Il aura une prérogative régalienne. Il va représenter le club au niveau des institutions. Il va mettre toute son énergie à gérer les partenariats principaux du club et animera le conseil d’administration. Il ne participera plus à la prise de décision.

Pour couper court aux spéculations. Je pense que Joseph Oughourlian s’inscrit dans la durée au club. Il y a une clause d’inaliénabilité pendant 3 ans. Les actions ne peuvent pas être cédées avant juin 2019.

Pour le moment, nous avons encore un effort financier au niveau de la DNCG, sachant que les actionnaires ont apporté toutes les garanties suffisantes. Elle nous demande un budget révisée fin octobre. Sur les ventes budgétées, une partie était positionnée sur le mercato de cet été, et l’autre partie sur le mercato estival 2018. »

http://e-consultingrh.com/

Gervais Martel (Président du conseil d’administration)

« J’ai souhaité, il y a une semaine, prendre du recul. Car ça fait 30 ans que je suis devant. Et ça me semblait important que des gens plus jeunes que moi, qu’une nouvelle équipe puisse aller au front tous les jours, dans la gestion d’un club de football, qui n’est pas une chose facile. Derrière, je vais essayer d’apporter mon expérience et l’amour du club. Je suis satisfait car ça se met en place comme convenu avec l’actionnaire principal Joseph Oughourlian.

Je vais conserver mon bureau à la Gaillette. C’est un changement dans le fonctionnement du RC Lens, mais je continuerai à venir ici.

Je reste le président, mais c’est un peu différent. Je préfère cette situation là que j’ai souhaitée, que celle de 2008 à 2012 où j’étais président en titre mais où je ne prenais plus de décision au club. Si je peux aider Arnaud Pouille dans les décisions et Eric Roy, je le ferais avec un grand plaisir. Une page qui se tourne ? Non, car en général, c’est quand il y a un mort. La page du RC Lens se tourne autrement. Il est important que cette nouvelle équipe réussisse dans les mois et les années à venir. »

Eric Roy (Manager sportif)

« Je suis très heureux d’être parmi vous. Je suis très heureux de rejoindre le RC Lens. Je suis, au départ, un passionné du football. Et quand on aime le football, on aime forcément le RC Lens. Je suis ici pour cela, mais aussi par rapport à ma rencontre avec l’actionnaire majoritaire. Un projet ambitieux et sur le long terme.

Lens est un club qui est en souffrance sportivement depuis quelques années, voire trop longtemps. J’ai été dans un club où chaque année, c’était difficile. C’est compliqué psychologiquement. Par rapport à cela, on va essayer de tout mettre en œuvre pour sortir de la situation. Le verdict du terrain, c’est 6 points en 10 matchs. Sur la saison, ça ne nous permet pas de nous maintenir. Plutôt que de faire des beaux discours, place au concret et au travail. L’essentiel est de se projeter sur le prochain match et ramener quelque chose de Bourg-en-Bresse. Je viens avec beaucoup d’humilité, et pas pour vendre une soupe.

Je vais devoir faire un audit le plus rapide possible sur la situation sportive du club, sur le travail au quotidien de l’équipe professionnelle et autour, un travail sur le recrutement, sur la formation. Je vais rencontrer les gens en place. Il faut être capable d’entraîner les gens ici, de les fédérer et d’avoir des objectifs communs. Après, j’aurai peut-être quelques question que je me pose également. J’arrive avec un œil extérieur, un œil nouveau. »

Propos recueillis par Laurent Mazure

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ligue de Football Professionnel
LiveFoot.fr
http://www.nordsports-mag.com/
Eco Foot
Super Football Club
Image sport