Téléchargez notre application Ligue 2

Autodestruction activée, l’AJ Auxerre crise !

AJ Auxerre
https://www.facebook.com/PERONPHOTOGRAPHE/

La sortie de route de Viorel Moldovan prêterait à sourire. Un léger soubresaut dans l’automne relativement calme de l’AJ Auxerre. Oui, calme. Car depuis mardi, l’AJA est entrée dans une profonde crise interne. Elle s’ajoute à des résultats insuffisants, donnant un ensemble dramatique et un futur incertain. Auxerre est au bord de l’implosion.

L’histoire liant James Zhou (propriétaire chinois), Guy Cotret, l’association AJA, Jean-Pierre Papin, Cédric Daury et les joueurs est consternante. Un imbroglio lunaire. Surréaliste. On tente : le premier a nommé l’ex-Ballon d’Or sans en référer au président, encore moins à l’association et surtout pas au domaine sportif. Compris ? Moyennement ? Pas grave. Une situation qui dépasse l’entendement. Elle met en péril l’institution icaunaise. Les Chinois ont semble-t-il décidé de s’amuser avec leur nouveau jouet. Apprenons-leur que l’AJA est une vieille dame qui se respecte. Et ses nombreux salariés avec.

La question n’est pas de savoir si JPP a les épaules assez larges (entraîneur, directeur sportif, ambassadeur). Un (ORG) packaging impressionnant. Il serait idéal dans un rôle d’ambassadeur. Mais pour le reste ? Cédric Daury n’a pas fauté. Ses joueurs tentent de se relever. Et l’effigie plus que fragile n’avait pas besoin d’un énième tremblement de terre. Pourquoi maintenant ? Pourquoi cette attitude décomplexée et sans réflexion ? Pourquoi un tel manque de respect des personnes en place ?

Des réponses que l’on espère nombreuses dans les jours à venir. Dans l’attente, il se pourrait que la tempête traversant la Bourgogne ait raison d’une AJA plus que jamais au bord du précipice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications