Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Championnat - 20 mars 2015 Colin Delprat 0 commentaire

Présentation multi Ligue 2 : J29

Nouvelle édition de la présentation du multi Ligue 2 ! Au programme, les enjeux des huit rencontres de ce soir. A l’affiche, un match important dans la lutte pour le maintien entre l’ACA et le CF63.

L’AFFICHE : AC Ajaccio (15ème, 30 points, 17ème à domicile) contre Clermont (17ème, 29 points, 18ème à l’extérieur)

Deux clubs qui doivent se frotter les mains de la probable relégation nîmoise car la 18ème place initialement synonyme de descente n’est qu’à 4 points du club corse et 3 du club auvergnat, mais en cas de relégation nîmoise ces deux clubs auraient réciproquement 8 et 7 points d’avance sur la zone rouge. Nous pouvons donc clairement dire que le vainqueur de ce soir sera en bonne posture pour le maintien. A moins que comme lors du match aller, les deux équipes se neutralisent sur un score nul.

La stat : Aujourd’hui cela fait pile un mois que Clermont ne s’est pas imposé en Ligue 2

Angers (2ème, 48 points,  6ème à domicile) contre Le Havre ( 10ème, 40 points, 16ème à l’extérieur)

Angers est en forme depuis le début d’année avec seulement deux défaite face à Brest et au Gazelec. Les hommes de Stéphane Moulin présents sur le podium rêvent toujours de L1. Pour les Havrais, 8 points de retard sur le podium, la montée paraît loin, malgré deux derniers mois probants où les Normands n’ont pas connu la défaite.

La stat : Les deux meilleurs buteurs du championnats appartiennent au Havre (Le Bihan, 15) et à Angers (Kodjia, 14)

Nîmes (8ème, 41 points, 9ème à domicile) contre Tours (18ème, 26 points, 17ème à l’extérieur)

1002532_1592555974320664_4449490359900229243_n

Mobilisation attendue en tribunes aux Costières.

Dans la tourmente depuis l’annonce de sa relégation en National, le club nîmois se lance le challenge de terminer sur le podium. La co-meilleure équipe de l’année 2015 doit suivre un rythme de champion pour parvenir à cet objectif. Il commence par la réception de Tours, qui lutte également pour son maintien. Revanchard du match aller où les hommes du président Jean-Marc Ettori avaient perdu chez eux, ils doivent surtout ne plus perdre de temps dans le sprint pour le maintien. Un match dans une ambiance particulière qui paradoxalement aura des goûts de survie en Ligue 2.

La stat : Le Tours FC a encaissé au moins un but sur ses huit dernières rencontres.

Orléans (14ème, 32 points, 15ème à domicile) contre Niort (12ème 35 points, 10ème à l’extérieur)

Qui arrivera le plus vite à la barre des 40 points synonyme de maintien ? C’est en tout cas l’objectif de ces deux formations de la deuxième partie de tableau. Les Orléanais possèdent un bilan fragile à domicile (4 victoires, 6 nuls et 4 défaites), la faute peut être à l’absence d’un sérial buteur. Les Chamois en possèdent un en la personne de Seydou Koné avec ses onze réalisations dont sept à l’extérieur. Plutôt en confiance avec leurs six matchs sans défaite, les coéquipiers de Paul Delecroix pourraient en cas de résultat favorable voir la zone de relégation être à douze longueurs. Quant à l’USO ce chiffre se porterait à neuf, de quoi être joueur ce soir.

La stat : Si on cumule les deux écuries, elles ont effectué vingt-cinq matchs nuls cette saison.

Sochaux (7ème, 42 points, 13ème à domicile) contre Châteauroux (19ème, 22 points, 20ème à l’extérieur)

Rachat ou non, les Jaunes et Bleus sont bel et bien présents dans le groupe d’outsider. Malgré un retard de six points, Sochaux possède un calendrier jouable avec seulement deux adversaires du top cinq. La troupe d’Olivier Echouafni devra avant tout battre Châteauroux, qui pourrait se faire rattraper par la lanterne rouge Arles-Avignon en cas de mésaventure. En récoltant sept points sur trente possibles depuis le mois de janvier la Berrichone n’a plus le droit à l’erreur. Chacun de leur côté ces adversaires d’un soir devront oser pour obtenir les trois points.

La stat : Depuis la 19ème journée, Châteauroux tourne à une moyenne de 2 buts encaissés par match.

Troyes (1er, 54 points, 3ème à domicile) contre Créteil (13ème, 33 points, 15ème à l’extérieur)

Troyes compte six points d’avance sur le quatrième.

 

A la même période le leader messin de l’année passée avait exactement le même nombre de points. On connaît la suite, les Lorrains ont remporté le titre de champion. Troyes est sur le bon chemin mais la route est glissante. Surtout que la bande à Jean-Marc Furlan affrontera cinq candidats à l’accession. Les points se glaneront également contre des formations de la deuxième moitié du classement, comme ce soir face à Créteil. Les Cristoliens alternent le bon et le moins bon. Avec le retour non négligeable de Frédéric Piquionne, ils tenteront de se payer le leader pour être sur la bonne voie du maintien.

La stat : La saison dernière Créteil avait infligé un 3 – 0 à Troyes au stade de l’Aube.

Arles-Avignon (20e, 21 points, 20e à domicile) contre GFC Ajaccio (4e, 48 points, 14e à l’extérieur)

Mission impossible ? Huit points d’écart entre l’ACA et le premier non-relégable, les choses semblent plier. Mais les hommes de Victor Zvunka disposent encore d’une mince chance de maintien depuis leur victoire la semaine dernière sur le terrain de Châteauroux (2-1). Et quand on voit la scène de liesse après le but vainqueur de Savanier en fin de match, il ne faudra pas compter sur le dernier de la classe pour baisser les bras. Méfiance donc, pour des Corses moins solides hors de leur antre, mais repartis de l’avant contre Nancy (1-0) après que Nîmes ait brisé leur série de 10 matchs sans défaite.

La stat : Les deux équipes cumulent 14 rouges reçus cette saison, 8 pour Arles, 6 pour le Gaz’.

Dijon (3e, 48 points, 5e à domicile) contre Valenciennes (16e, 30 points, 9e à l’extérieur)

274061346_B975034151Z.1_20150316232216_000_GHE45P1K0.4-0

VA fait confiance aux jeunes, comme Pierre Slidja en attaque.

Deux nuls, une victoire, David Le Frapper est encore invaincu sur le banc de Valenciennes. Les Nordistes viennent de tenir en échec le leader troyen (1-1) et gardent un joker d’avance sur Tours, 18e, avec quatre points d’avance. Ce ne sera pas du luxe avant de se déplacer chez un autre membre du Top 3. Les Dijonnais restent sur six matchs sans défaite, et une large victoire sur le terrain de Clermont (5-2).

La stat : L’attaquant dijonnais Julio Tavares reste sur 4 buts  et 3 passes décisives lors des 4 derniers matchs.

 

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport