Sponsor ML2
Championnat

Bordeaux – Yoann Barbet sur ses coups-francs : « Si je peux encore en mettre un, je ne me gênerai pas »

Très solide défensivement, Yoann Barbet est également efficace devant le but adverse avec déjà cinq réalisations cette saison, dont trois sur coup-franc ! Invité de l’émission Ligue 2 BKT Le Débrief sur RMC, le capitaine de Bordeaux évoque sa réussite sur cet exercice, mais aussi la fin de saison de Ligue 2 passionnante à venir avec la lutte pour la montée.

A lire aussi >> Bordeaux – Vital Nsimba : « Je pense que ça va plus être Annecy qui va jouer avec la pression »

« Mes coup-francs ? Je les pratique depuis quelques années, je suis content qu’avec le travail cela commence à payer. Cela devient un atout supplémentaire pour l’équipe, tant mieux ! A force de les travailler, j’arrive à trouver des automatismes et pour le moment ça porte ses fruits au bon moment. Il reste deux matchs, si je peux encore en mettre un, je ne me gênerai pas (sourire). Est-ce qu’on pense au titre ? On est vraiment focalisés sur la montée en Ligue 1, et cela passe par une victoire à Annecy. On sait qu’il faut compter que sur nous-mêmes et cela ne va pas changer. On veut faire un résultat là-bas et on verra à la fin du match. Il peut tout se passer vendredi : on peut se retrouver 3e, 2e ou 1er. Mais l’objectif numéro 1 est de consolider cette deuxième place. La défaite à Metz a vite été digérée et cela a remis tout le monde les pieds sur terre. Ceux qui ne connaissent pas la L2 ont été surpris, mais tous les matchs sont compliqués. Plus le championnat se termine, plus il y a de la pression et plus c’est compliqué de gagner. Mon rôle, c’est de garder tout le monde concentré et que personne ne se voit déjà arrivé. On est proches de la montée, mais on est tellement loin en même temps… On n’a pas envie de tout gâcher à deux journées de la fin. Les cadres doivent prendre la pression pour les jeunes pour qu’ils se lâchent. Nous, on est là et on va tout donner défensivement pour enchaîner les clean-sheet. Les penalties ratés de Maja ? Je crois qu’il n’en avait raté aucun dans sa carrière en plus ! Mais bon, je lui ai dit qu’il marquerait le but de la montée, j’espère que j’aurais raison. Il faut qu’on ait notre destin en mains pour le dernier match (contre Rodez), et ce sera à nous de faire ce qu’il faut pour faire une belle fête. »

Photo ©Loic Baratoux/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *