Téléchargez notre application Ligue 2

Paris FC – Thierry Laurey après Dijon : « On a été un peu chanceux sur la fin, il faut le reconnaître »

Championnat

Même s’il est déçu que son équipe ait baissé sa garde et laissé l’adversaire revenir au score, Thierry Laurey peut être satisfait d’avoir obtenu la victoire. Le Paris FC gagne ainsi son deuxième match consécutif à domicile (avec la victoire contre Valenciennes) après quatre mois sans succès sur son terrain ! Contre Dijon, les Parisiens ont joué d’un peu de réussite après avoir eu la mainmise sur les débats pendant 45 minutes. Le scénario fantastique avec l’égalisation à la 93e minute récompense les efforts des joueurs, notamment des entrants comme le buteur Loup Diwan Guého.

A lire aussi >> Paris FC – Paul Lasne : « Une blessure, c’est l’apprentissage d’une vie en solitaire »
A lire aussi >> Dijon – Omar Daf sur deuxième but encaissé contre le PFC : « Il y avait six mètres, tout le monde l’a vu »

« Là, on a été un peu chanceux sur la fin, il faut le reconnaître. Je trouve qu’on a fait une très bonne première mi-temps, on a trouvé le moyen de se mettre en danger sur deux trois situations, des ballons perdus de manière un peu lunaire […]. En deuxième mi-temps, on a reculé un peu. Ce n’est pas le plan qui était prévu. On a laissé le ballon aux Dijonnais et à un moment donné… Il y a eu deux changements d’effectués à la mi-temps (du côté de Dijon), ça a apporté un peu plus de maîtrise du ballon aussi. On s’est fait surprendre un peu bêtement. Défensivement, on a encore beaucoup de choses à corriger. C’était dommage de gâcher cet avantage. Il y a des faits de jeu, la sortie de leur joueur qui apportait beaucoup de vitesse devant aussi (Xande Silva), qui nous facilite un peu la tâche. Il y a l’expulsion, ça te donne un petit coup de boost aussi et je trouve qu’on a bien réagi. Après, sur un coup de pied arrêté, tu as la possibilité d’arracher la victoire… Pour une fois, ça tourne de notre côté e!

Photo Loic Baratoux/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications