Téléchargez notre application Ligue 2

Coupe du Monde – Le Maroc en patron, la Belgique déjà dehors… la page Qatar du 1er décembre

Sélections

Le groupe F a livré son verdict ce jeudi : le Maroc et la Croatie rejoignent les huitièmes de finale tandis que la Belgique ne passe pas la phase de poules cette année. Le sélectionneur Roberto Martinez a démissionné juste après cette grosse désillusion.

A lire aussi >> Pronostic Japon Espagne : Cotes, pronos – 2 décembre 2022 – Coupe du monde

Le Maroc taille patron

Avec le vice-champion du monde 2018 et le demi-finaliste de l’édition précédente dans son groupe, la tâche s’annonçait ardue pour le Maroc. Mais la sélection dirigée par Walid Regragui a été exemplaire dans ce groupe F et s’est comportée en patron. Avec un nul face aux Croates (0-0) en ouverture puis deux succès face à la Belgique (2-0) puis le Canada (2-1), les Lions de l’Atlas terminent en tête et attendent de connaître leur prochain adversaire en provenance du groupe E (Espagne, Allemagne, Japon ou Costa Rica). Chapeau ! Mention spéciale au lob magnifique de Ziyech ce jeudi sur le gardien Borjan, pas exempt de tout reproche non plus avec une conduite de balle étrange en-dehors de sa surface dès le début de match.

La Belgique trépasse, Lukaku rate tout

La Belgique devait absolument l’emporter contre la Croatie pour se qualifier. En seconde période, Romelu Lukaku a apporté énormément d’impact à l’attaque des Diables Rouges. Malheureusement pour lui, l’attaquant s’est montré très maladroit à la finition. D’abord en trouvant le poteau devant le but vide après un rush de Carrasco. Puis en fin de match, son contrôle de la poitrine à deux mètres de la ligne a terminé dans les gants du gardien adverse. Frustré, l’ancien de Chelsea a fracassé la vitre du banc de touche. Terrible soirée pour Lukaku et le foot belge dans son ensemble, qui ne vivront pas de nouvelle épopée après la demi-finale de 2018…

Roberto Martinez démissionne

Conséquence de l’élimination précoce de la Belgique, le sélectionneur Roberto Martinez a annoncé sa démission après le match nul contre la Croatie (0-0). C’est autre chose qu’un certain sélectionneur qui a demandé sa compagne en mariage en direct à la télévision après une élimination, si vous voyez de qui on parle 😉

Équipe de France : Deschamps déçu de Pavard

Héros du huitième de finale face à l’Argentine il y a quatre ans avec sa demi-volée légendaire du second poteau, Benjamin Pavard est beaucoup moins à la fête cet hiver au Qatar. Fautif sur le but de l’Australie lors du premier match et auteur d’un match raté, le défenseur du Bayern a perdu sa place au profit de Jules Koundé contre le Danemark. Pire, le voilà désormais troisième dans la hiérarchie des latéraux droits derrière… Axel Disasi, titularisé contre la Tunisie (0-1) ce mercredi. « J’ai eu plusieurs échanges avec lui et je considère qu’il n’est pas dans de bonnes dispositions. Alors vous allez me dire : c’est physique ? C’est la tête ? Évidemment, le premier match ne l’a pas aidé. C’est pour cela que j’ai fait un choix différent », a expliqué Didier Deschamps après la rencontre, dont sa confiance envers Pavard semble désormais bien entamée…

Photo by Anthony Dibon/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications