Téléchargez notre application Ligue 2

Coupe du monde – La nation hôte éliminée, le Brésil retient son souffle… La page Qatar du 25 novembre

Actualités

Ce vendredi a vu le début de la deuxième journée de la phase de groupe de la Coupe du monde au Qatar. Comme chaque jour, la rédaction de MaLigue2 fait le point sur les temps forts de la journée, avec quelques nouvelles des anciens joueurs de Ligue 2.

Coupe du Monde – Le calendrier complet de la compétition

Pronostic France Danemark : Cotes, pronos – 26 novembre 2022 – Coupe du monde

Le diagnostic tombe pour Neymar

Une fois de plus, les yeux du Brésil sont rivés sur la cheville de Neymar. La Seleção a à peine eu le temps de fêter la victoire contre la Serbie, avec un festival de Richarlison. Dès le coup de sifflet final, l’attention était portée sur le joueur du Paris Saint-Germain sorti sur blessure à la 79e minute après une vilaine torsion  de la cheville droite. D’après les derniers échos, le fantasque numéro 10 souffre d’une entorse avec « lésion ligamentaire latérale ». Il est d’ores et déjà forfait pour le match contre la Suisse lundi et incertain pour affronter le Cameroun. Neymar devrait être remis pour un éventuel huitième de finale… Mais dans quel état ? À noter : son coéquipier et défenseur, Danilo, souffre également d’une entorse à la cheville, côté gauche pour sa part.

https://twitter.com/RMCsport/status/1596176046063239168

Le Pays de Galles se saborde

Les jambes ont peut-être tremblé sous le poids de l’enjeu côté gallois. La sélection britannique affrontait l’autre outsider du groupe B, l’Iran, ce vendredi matin à Al-Rayyan. les hommes de Robert Page ont beaucoup conservé le ballon mais leurs adversaires ont été beaucoup plus tranchants sur des attaques rapides. Avant la mi-temps, le Rennais Joe Rodon échappe de justesse au carton rouge sur un tacle bien en retard sur Taremi. À la 86e minute, l’attaquant du FC Porto s’échappe encore en profondeur et provoque la sortie complètement ratée de Wayne Hennessey, qui reçoit logiquement le premier carton rouge du tournoi. Dans les dernières minutes, les Gallois menés à 10 n’ont qu’à tenter de préserver le score. Seulement, l’infortuné Joe Allen va donner les clés de la rencontre à l’Iran avec une entrée en jeu complètement ratée et deux pertes de balles sanctionnées par Chesmi (90+8′) et Rezaeian (90+11′). Score final : 2-0 pour l’Iran.

https://twitter.com/beinsports_FR/status/1596114574964424704

Diedhiou guide les Lions sénégalais, les Pays-Bas bousculés

Le champion d’Afrique 2022 a apporté à son continent la première victoire de l’édition 2022. Le Sénégal s’impose 3-1 contre le Qatar au stade Al Thumama de Doha. Si la nation hôte a fait meilleure figure que lors du match d’ouverture contre l’Equateur (0-2), ça n’a pas suffi contre les Lions d’Aliou Cissé et ses buteurs bien connu des suiveurs du foot français. Après l’ouverture du score de l’ancien rémois, Boulaye Dia, c’est le meilleur buteur de Ligue 2 2016, Famara Diedhiou (qui évolue aujourd’hui à Alanyaspor en Turquie), qui fait le break d’une belle tête décroisée sur corner. Après la réduction de l’écart signée Muntari, le Marseillais Bamba Dieng enfonce le clou.

Trois heures plus tard, le couperet est tombé pour le Qatar, éliminé après le match nul entre les Pays-Bas et l’Equateur (1-1). Après l’ouverture du score de Gakpo avant la pause, les hommes de Louis Van Gaal ont livré une deuxième période complètement ratée. La sélection sud-américaine profite d’une perte de balle des Oranje pour égaliser grâce à Enner Valencia. L’attaquant de Fenerbahçe a signé son troisième but de la compétition, avant de sortir sur blessure en fin de rencontre.

Du changement en défense pour les Bleus ?

Samedi, les Bleus aborderont leur deuxième match de la compétition avec la possibilité de déjà valider son billet pour les huitièmes de finale. D’après les médias sur place. Le sélectionneur Didier Deschamps devrait reconduire son 4-3-3 avec un Antoine Griezmann posté en relayeur. En revanche, 75% de la ligne défensive pourrait être modifiée. À gauche, Theo Hernandez va logiquement remplacer son frère, gravement blessé face à l’Australie (4-1). Dans l’axe, Raphaël Varane, enfin remis devrait reprendre sa place de titulaire à la place d’Ibrahima Konaté. Enfin, Jules Koundé est pressenti dans le couloir droit, à la place de Benjamin Pavard, peu en vue lors du premier match.

Photo ©Anthony Dibon/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications