Téléchargez notre application Ligue 2

Valenciennes – Nicolas Rabuel : « Il faut l’emporter à la Valenciennoise»

Coupe de France

Avant de partir en trêve, Valenciennes veut faire passer le goût de sa défaite très frustrante à Laval (0-1) à 11 contre 9 lors de la 15e journée de Ligue 2. Interrogé par le 11 Valenciennois, l’entraîneur, Nicolas Rabuel s’attend au même genre de contexte ce samedi lors du 8e tour de Coupe de France contre Feignies-Aulnoye : une équipe combative et poussée par son public. Le coach de VA ne veut pas voir les mêmes erreurs se répéter.

« Au dernier tour, cinq clubs de Ligue 2 se font sortir aux pénaltys. C’est un derby, à l’extérieur, sur le terrain de Maubeuge où l’on ne connait pas trop l’état de la pelouse. On verra, on sait que ce sont des matches piège, il faut savoir passer à côté. La première chose à faire, c’est bien rebondir après Laval. Là-bas, on a été battu à la Valenciennoise. Quand tu es battu de cette manière, et quand tu baptises cette défaite « à la Valenciennoise » ça veut dire plein de choses. Ca veut dire que l’adversaire a su mettre les ingrédients qui ont fait notre force pendant quatorze journées et en coupe. Il faut vite rebasculer dans ce mode là pour l’emporter à la Valenciennoise. »

Sur l’équipe de Feignies-Aulnoye : « Ce qui ressort, c’est que c’est une équipe solide, leader de son groupe. Après ce qu’on observe sur un contexte coupe de France, il y aura des différences. Il y aura plus de monde que sur un match N3, une motivation supplémentaire. On en tient compte dans l’analyse. On sait qu’il y aura un engagement supplémentaire. C’est un contexte qu’ils connaissent, ils l’ont vécu l’année dernière. Pour nous […] même s’il y a des jeunes joueurs dans l’effectif, c’est des contextes qu’ils ont déjà rencontré. Il faudra résister à ça et proposer autre chose que la semaine dernière. »

Photo ©Hugo Pfeiffer/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications