Téléchargez notre application Ligue 2

Coupe de France – « J’ai mal à mon foot », « je suis écœuré », les Virois réagissent après le report de leur match contre Caen

Coupe de France

Nous avons appris aujourd’hui que le match du 8e tour de Coupe de France opposant l’AF Virois au Stade Malherbe de Caen (prévu ce samedi 19 novembre) avait été reporté au mois de décembre ! La raison : une tribune provisoire non homologuée par la Fédération Française de Football… alors que celle-ci avait donné son accord quelques jours auparavant ! Ce malheureux changement de situation au dernier moment n’a pas manqué de provoquer l’ire du président du club de Vire, Christophe Lécuyer.

A lire aussi >> Coupe de France – Le match Vire – Caen reporté au 17 décembre !

« J’ai mal à mon foot, à ma FFF… vous savez, je suis moi-même impliqué dans l’instance régionale, je suis le premier à défendre le travail des instances. C’est compliqué pour ceux qui travaillent dans les Ligues et les Districts. Mais au moins, ces gens-là restent au contact de la “base”. Je crois que la Fédération a prouvé aujourd’hui qu’elle était quand même très, très éloignée. J’ai demandé à ce qu’il y ait un élu aujourd’hui et à ce qu’un représentant de la FFF vienne à nos côtés pour expliquer aux bénévoles pourquoi ce n’était plus possible, à la veille du match, de l’organiser. On m’a dit “vous comprenez, c’est loin Vire, on ne peut pas s’organiser comme ça et aller chez vous… on ne viendra pas” ! »

« Donc on assume nous-mêmes. On l’explique aux gens. C’est à nous de tout assumer de toutes façons, la FFF n’est pas présente aujourd’hui. Ce qui est très paradoxal, c’est que c’est un coup très dur alors que c’est le match d’une vie pour un joueur, pour un dirigeant, un bénévole. D’un événement aussi heureux, on arrive à une situation qui est dramatique comme ça. Je me demande comment c’est possible.  »

Du côté des élus, le choc est aussi très grand. Marc Andreu Sabater, maire de Vire, s’est exprimé devant les médias : « Je vais essayer de rester calme mais je suis évidemment scandalisé, écœuré par ça. C’est écoeurant, avec l’engagement qu’il y a pu avoir ces derniers jours. Je pense aussi au contribuable virois : la facture pour nous c’est 30 000 à 50 000 €. J’avais donné le feu vert pour la prise en charge de la tribune par la collectivité une fois que la FFF l’avait validée. Je ne vais pas vous donner le montant mais c’était quand même assez significatif. Ce sont entre 30 et 50 000€ qui partent en fumée aujourd’hui. Clairement, je vais envoyer un joli petit courrier à la Fédération pour demander un remboursement intégral à l’euro près de toutes les dépenses que la collectivité a engagées. La moindre des choses, c’est au moins qu’il y ait cette prise en charge financière. C’est le minimum. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications