Téléchargez notre application Ligue 2

Patrice Garande : « Saint-Étienne ça représente quelque chose et peut-être que les joueurs n’ont pas totalement pris la mesure de ça »

Championnat

Entraîneur de Dijon jusqu’à la fin de saison passée, Patrice Garande connaît l’AS Saint-Étienne, pour y avoir été formé et lancé comme joueur professionnel. Lundi soir, le coach, actuellement sans club, était l’invité de Maxi Ligue 2 sur beIN Sports, juste avant d’assister à la défaite des Verts sur la pelouse de Metz (2-3, 14e journée de Ligue 2) et ne s’est pas privé de donner son avis sur la situation de l’ASSE.

À lire aussi >> Saint-Étienne – Victor Lobry : « Le boulot qu’on fait la semaine, on n’arrive pas à le faire en match»

« Je vis mal la situation du club. C’est un club qui est cher à mon cœur, qui est particulier pour moi. Forcément, j’ai mal vécu cette descente et je vis aussi mal ce qui se passe. Pour analyser la situation, Laurent Batlles l’évoque souvent, ils ont eu un handicap important au départ : – 3 points et jouer les matchs à domicile à huis-clos, c’est déjà une chose. Après, je pense qu’il est important que les joueurs mesurent le fait qu’ils sont dans un grand club, même s’ils sont en Ligue 2. Saint-Étienne ça représente quelque chose et peut-être que les joueurs n’ont pas totalement pris la mesure de ça au départ. Cette équipe, même si sur les derniers matchs elle l’a fait, était plus en réaction qu’en action. Quand on est Saint-Étienne, on doit aller chercher les choses, on doit jouer haut, dominer l’adversaire, s’imposer. Je sais que Laurent a des principes de jeu, il l’a montré à Troyes, il a une façon de jouer c’est ce qu’il a réussi à Troyes et c’est ce vers quoi il veut aller à Saint-Étienne. Il faut aussi que les joueurs l’assimilent et assument le fait de jouer à Saint-Étienne. C’est à la fois un bonheur total parce que c’est un club fantastique mais il faut aussi être capable de supporter certaines choses. »

Crédit photo ©Frédéric Chambert/Panoramic/Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications