Téléchargez notre application Ligue 2

Sochaux – Olivier Guégan « On doit être beaucoup plus tueurs, plus déterminés »

Championnat

Encore des points qui s’échappent pour Sochaux ! Samedi, les Lionceaux menaient 1-0 à Annecy avant de laisser filer le match dans les 20 dernières minutes (1-2). Les Franc-comtois, qui n’ont remporté qu’un seul de leurs cinq derniers matchs, ont raté une occasion de s’emparer de la deuxième place de Ligue 2. En conférence de presse, l’entraîneur, Olivier Guégan a regretté de ne pas avoir vu son équipe plier la rencontre.

À lire aussi >> Nîmes – Nicolas Usaï : « Il ne faut pas simplement être des gladiateurs mais aussi être des footballeurs »

« Quand on a l’opportunité de mener 1-0 dans ces conditions, il faut mettre le deuxième but, c’est toujours important. On a les situations pour le faire mais on n’est pas assez efficaces. On s’est précipité, on a manqué de justesse technique. On doit être beaucoup plus tueurs, plus déterminés. Derrière, on prend un but largement évitable et le rapport de force s’est inversé sur un coup de pied arrêté. Il va falloir qu’on modifie notre état d’esprit qui n’est pas dans le bon mode. On doit être en capacité de ramener des points d’ici, même en faisant un prestation un ton en-dessous de ce qu’on est capable de faire. En deuxième période, on aurait dû continuer à avancer, à jouer chez l’adversaire. Il ne faut pas se contenter de blesser l’adversaire, il faut le tuer. Là, il s’est réveillé et il nous a fait mal. Il va falloir digérer cela. Mais il faut aussi continuer à travailler fort, car le championnat est loin d’être fini. Je ne pense pas que ce soit un coup de moins bien. C’est juste qu’il faut être capable de gagner ces matchs en marquant un deuxième but qui changerait pas mal de choses. »

©Photo Hugo Pfeiffer/Icon Sport

Vos commentaires :

  1. Comme l’a souligné le commentateur pour Amazon Prime trop de cadres du FC Sochaux (nous pensons à Weissbeck, Mauricio, Doumbia ….) ont manqué à l’appel pour avoir un espoir de remporter cette confrontation face à une équipe motivée et déterminée qui a fini par nous donner la leçon. Nous sommes bien obligés de constater qu’un FCSM rapidement mené à la marque et contraint de courir après le score montre un tout autre visage que celui, lamentable, aperçu au parc des sports d’Annecy. Après un quart d’heure d’emprise totale sur la partie et l’ouverture du score, assortie d’une seconde occasion vendangée de tuer le match, nous avons vu cette équipe se réinstaller beaucoup trop facilement dans une zone de confort, mais dominée dans le jeu, dans l’agressivité, la récupération des ballons, le jeu de tête dans tous les secteurs, mauvaise dans la récupération, mauvaise dans la relance, incapable de construire et d’assurer 4 passes consécutives, allant toujours rechercher des appuis vers l’arrière, y compris en étant menée dans le temps additionnel … Attention, avec un tel degré d’inconséquence, c’est branlée assurée samedi prochain à domicile face à Bastia, équipe encore d’un autre tonneau que celle du FC Annecy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications