Téléchargez notre application Ligue 2

Dijon – Mickaël Le Bihan : « Ce n’est plus de la colère, c’est de la honte »

Coupe de France

Changement de contexte, de décor, de compétition… Et pourtant les samedis se ressemblent pour Dijon qui enchaînent les déconvenues. Après l’élimination au 7e tour de Coupe de France contre Saint-Pryvé-Saint-Hilaire (1-1, 2-3 tab), l’attaquant du DFCO, Mickaël Le Bihan, a passé un cap dans la frustration. Il pousse un coup de gueule dans les colonnes du Bien Public.

À lire aussi >> Dijon – Omar Daf après l’élimination contre Saint-Pryvé-Saint-Hilaire : « On n’a pas le droit »

« C’est une élimination après un enchaînement de mauvais matches, dans une mauvaise série. C’est très compliqué, c’est encore le cas ce soir. Cela va l’être cette semaine encore. C’est notre métier, il va falloir relever la tête à tout prix et gagner contre Guingamp pour oublier tout ça. Ce n’est même plus de la colère, personnellement, c’est de la honte. On rentre chez nous : ma femme suit le match, les enfants aussi, ma mère m’appelle le week-end… C’est devenu une honte. Il faut couper ça très vite. Il n’y a absolument plus le choix, chaque week-end on dit la même chose : la semaine prochaine, la semaine prochaine. C’est terminé. Là, on se fait éliminer par une CFA (N2) même si on connaît le contexte… On sait très bien que le problème, ce n’est pas le coach. Depuis que je suis à Dijon, on a changé trois fois de coach : on a compris que ça venait des joueurs. Nous, on est avec le coach et le coach est avec nous. A nous de relever la tête, il faut qu’on se bouge le cul, tout simplement. »

Photo Loic Baratoux/FEP/Icon Sport

Vos commentaires :

  1. Mickael Le Bidon reconnait enfin que c’est un feignant !!! Et comme il ne peut plus le cacher car ses collègues sont comme lui, il envisage de se bouger le cul.
    Bonne nouvelle, il sera sans doute le premier au buffet !!!
    Allez, allez tirez vous tous, et vite, vite, vite

  2. Pas foutu tirer un péno, il se précipite pour les tirer et il en cadre pas un, mon dieux, qu’il est mauvais et que dire de la cellue de recrutement du DFCO ? C’est un sorte de casse pour footeux, on y trouve que des épaves !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications