Téléchargez notre application Ligue 2

Paris FC – Thierry Laurey sur la Coupe de France : « On a un petit goût amer dans la gorge par rapport à la saison dernière »

Coupe de France

Éliminé sur tapis vert la saison dernière pour des incidents en tribunes contre l’OL lors des 32es de finale, le Paris FC retrouve la Coupe de France ce samedi (14h) avec un déplacement aux Ulis (N3). Avant cette rencontre, l’entraîneur Thierry Laurey s’est exprimé en conférence de presse et il a à coeur d’effacer cette déception de l’an dernier où le club de la capitale n’a pas pu défendre ses chances sur le terrain.

A lire aussi >> Paris FC – Nouvelle blessure pour Pierre-Yves Hamel, absent jusqu’à la trêve Coupe du Monde

https://twitter.com/ParisFC/status/1585634229287006209?s=20&t=Lt31PounXTYh7Cb4cgu60A

« On prépare cette rencontre aussi sérieusement que les matchs de championnat. Au niveau hiérarchique, l’équipe adverse est dans une division inférieure mais on connaît cette équipe car notre réserve l’a jouée. On se rend compte que c’est une équipe difficile à manœuvrer, avec du potentiel offensif. Ils sont en difficulté à l’heure actuelle au classement, mais ce sera un match de Coupe avec de l’envie, de l’engagement, des joueurs survoltés. Un match classique de Coupe entre des pros et des amateurs. J’aime bien cette compétition car c’est le seul moment où ces équipes peuvent se confronter, c’est toujours une bonne chose. Essayons de faire honneur aux couleurs du club et d’être à la hauteur de ce qu’on veut démontrer dans cette compétition. Je ne cache pas qu’on va tourner un peu, certains reviennent de blessure, d’autres n’ont pas encore eu beaucoup de temps de jeu…

Même si on modifie légèrement l’équipe, elle sera compétitive car on prend ce match au sérieux. Il y aura des jeunes dans l’équipe de départ et sur le banc aussi. Mais on ne va pas avec qu’une équipe de jeunes non plus. Un match de Coupe, c’est toujours particulier et il faut respecter l’adversaire. Essayons d’être plus efficaces que certains matchs joués cette saison. On a beaucoup d’humilité par rapport à la compétition et qu’un match n’est jamais joué par avance. On devra tout faire pour endiguer les velléités des Ulis. On est satisfait car on récupère des joueurs petit à petit, comme Paul Lasne qui reviendra la semaine prochaine. Boutaïb et Kanté reviendront après la trêve. L’année dernière, on nous a coupé l’herbe sous le pied en étant éliminés en raison du comportement de certaines personnes. On a un petit goût amer dans la gorge par rapport à la saison dernière. Donc si on doit être éliminé, qu’on le soit sur le terrain. Mais ce serait bien de faire un petit parcours sympathique, ça donne toujours une dynamique positive au groupe et dans le management. On n’a pas la prétention de dire qu’on va gagner la Coupe de France, mais on a l’ambition d’aller le plus loin possible, c’est évident. On doit donner le maximum à chaque fois. »

Photo Guillaume Talbot/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications