Téléchargez notre application Ligue 2

Jacques Bonnevay, ancien adjoint de Bölöni : « Le match contre Le Havre sera important si le FC Metz veut enclencher cette remontée »

Championnat

Après son match nul contre Sochaux, le FC Metz, actuel 11e de Ligue 2, est à huit unités des deux premières places du championnat, qui seront synonymes de montée en fin de saison. Jacques Bonnevay, qui a passé cinq ans aux côtés de László Bölöni en tant qu’adjoint à Nancy après avoir mis fin à sa carrière professionnelle, a donné son opinion sur son ancien partenaire dans 100% Grenats, l’émission de France Bleu Lorraine Nord. Il pense qu’en plus de l’expérience de M. Bölöni, le lien avec les joueurs et l’accompagnement passe par les travaux de ses adjoints.

A lire aussi >> Metz – László Bölöni sur l’exigence : « Si je n’en sens pas chez mes joueurs, je peux devenir désagréable »

« Je crois que le club de Metz est très bien géré par M. Serin. Ce n’est pas toujours évident quand on est dans un club comme Metz qui est emblématique. Après, c’est la difficulté de ces clubs qui ont du mal à se maintenir d’une manière constante en Ligue 1. Il peut toujours arriver des accidents comme il est arrivé au FC Metz l’an passé. Le choix de prendre un entraîneur très expérimenté comme l’est László Bölöni, c’était peut-être pour avoir plus de garanties. Mais vous savez, dans le football, on n’a jamais vraiment toutes les garanties. On n’a pas toujours les résultats escomptés et dans ce cas-là, on est remercié […]. Le staff est plus jeune que László. Christophe Delmotte et Christophe Marichez sont référencés, on connait leurs qualités. Cette équipe technique doit bien entendu amener une certaine modernité […].»

« Metz était un favori pour remonter en Ligue 1, je dis “était” mais j’espère qu’ils vont le redevenir ! Mais ce n’est pas gagné. Quand on redescend, c’est toujours compliqué. Il y a beaucoup de bouleversements dans le staff, dans l’équipe, il faut se remettre en piste. On connait la difficulté de ce championnat de Ligue 2. Alors c’est vrai qu’il y a des faits de jeu, mais ce n’est pas très bien engagé. C’est possible de revenir, mais il n’y a pas de temps à perdre parce qu’en attendant, certaines équipes comme Le Havre font la différence. Le prochain match sera important si le FC Metz veut enclencher cette remontée. »

Source : francebleu.fr

Photo Dave Winter/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications