Téléchargez notre application Ligue 2

Entretien ML2 avec Christophe Vincent (Bastia) : « L’engouement des supporters, tu ne peux pas l’imaginer tant que tu ne joues pas ton premier match à Furiani »

Championnat

C’est à peine descendu de son scooter, de retour de l’entraînement, que nous avons pu rencontrer Christophe Vincent, le capitaine de Bastia. Le milieu de terrain de 29 ans a un rôle extrêmement important et s’est récemment engagé sur plusieurs saisons avec le club à qu’il a tout donné. Il nous a accordé un entretien pour parler de l’actualité, de ses souvenirs et du stade Armand-Cesari, qui fêtera ses 90 ans ce lundi soir (20h45) lors du match de Ligue 2 contre Bordeaux.

A lire aussi >> Ligue 2 – Migouel Alfarela (Bastia) : « S’il y a un moment où il faut sortir un gros match, c’est contre Bordeaux ! »

Photo Xavier Grimaldi/Icon Sport

MaLigue2 : Bonjour Christophe, avez-vous eu le temps d’analyser cet assez lourd revers au Havre (3-0), le week-end dernier ?

Christophe Vincent : Je pense que plein de choses n’allaient pas. On est passés à travers. Il manquait peut-être un peu d’agressivité, de justesse, de « jus », de forme quoi ! On sentait qu’eux, ils avaient des cannes et nous, un peu moins. C’est une équipe qui joue bien au ballon, sur un bon terrain… Ils nous ont fait un peu plus courir. C’est vrai que nous on a besoin d’être à 200% pendant les matchs et je pense qu’on y a laissé un peu d’énergie. Nous sommes quand même allés gagner à Annecy 2-0, ce n’était pas un déplacement évident. Mais il n’y a pas que ça, je pense que le HAC a livré une bonne copie. Et puis ça arrive ! Quand on voit que Guingamp en a pris quatre à la maison contre Annecy, alors qu’ils n’étaient pas mal non plus… Il y a une vraie homogénéité dans ce championnat, ce n’est pas moi qui le dit.

Vous avez encaissé trois buts, allez-vous être plus pragmatiques et prudents en abordant ce match contre Bordeaux ?

Les Girondins ont une très belle équipe, c’est sûr. Ils ont vraiment de la qualité offensive. Sincèrement, on va essayer d’appliquer nos principes de jeu à nous, en attaque comme en défense. On a eu des moments compliqués avant Metz et Dijon et au final, on a très bien négocié ces matchs (à domicile, ndlr.). Ce n’est pas un match qui va tout remettre en cause. On va essayer de répondre sur le terrain, comme on a l’habitude de le faire à Furiani, en se donnant à fond. Ces matchs-là, on a la capacité de les remporter, qu’on ait fait une victoire ou une défaite lors de la journée précédente.

Contre Dijon justement, vous avez été impressionnant au milieu malgré votre carton dès la 4e minute…

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications