Téléchargez notre application Ligue 2

Bordeaux – Gérard Lopez sur Fortress : « Je pense que ce serait une bonne chose, à un moment donné, qu’on puisse se séparer »

Championnat

L’été dernier, Bordeaux a bien failli disparaître du paysage du football professionnel avec la relégation administrative prononcée en première instance et en appel par la DNCG. Finalement après plusieurs passages, le CNOSF puis le comité exécutif de la FFF a réintégré le club en Ligue 2 trois jours avant la reprise du championnat. Entre temps, le président et actionnaire Gérard Lopez a négocié pour faire baisser considérablement la dette auprès de King Street et Fortress. Invité de France Bleu Gironde ce vendredi, le dirigeant bordelais a confié que l’aventure avec le fonds d’investissements Fortress pourrait d’ailleurs bientôt toucher à sa fin.

A lire aussi >> Bordeaux – Gérard Lopez crée un comité d’anciens joueurs pour « améliorer l’ancrage historique »

« Aujourd’hui, c’est un peu la fin d’une aventure pour eux, c’est quasiment le début pour nous, et je pense que ce serait une bonne chose, à un moment donné, qu’on puisse se séparer. Effectivement, qu’on passe donc à un remboursement accéléré pour qu’ils puissent mettre fin à cette aventure, et que nous, on puisse avoir un bilan encore plus apuré […] Il n’y a pas de calendrier en tête, mais on y réfléchit aujourd’hui. Cette base beaucoup plus solide nous donne la capacité de réfléchir à des options stratégiques, de croissance, à ce qui pourrait se passer en Ligue 1, en Ligue 2… Il est clair que là-dedans, rentre ce remboursement accéléré. Ça ne se fait pas en 4-5 semaines, mais en mois oui, peut-être. Peut-être avant la fin de la saison, l’été prochain. Mais c’est clair que c’est quelque chose que toutes les parties ont en tête. »

Retranscription : Girondins4Ever

Crédit photo : Anthony Dibon/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications