Téléchargez notre application Ligue 2

Saint-Étienne – Laurent Batlles sur le retour des supporters : « Je suis impatient d’y être, de le vivre avec eux »

Championnat

Après un week-end de trêve internationale, Saint-Étienne retrouve la Ligue 2… et ses supporters, ce samedi 1er octobre à 15h, lors du match contre Grenoble ! Pour la première fois depuis les incidents en barrages de L1, le public sera admis à Geoffroy-Guichard. L’occasion pour les Verts de se réconcilier avec leurs fans les plus fidèles. La recrue Victor Lobry a hâte de découvrir le bruit de ce chaudron tandis que Laurent Batlles, qui le connait bien, souhaite vite le retrouver.

A lire aussi >> Ligue 2 (10e journée) – Présentation et pronostic de Saint-Étienne – Grenoble

« Je suis impatient d’y être, de le vivre avec eux (les supporters). Les gens ont envie de revenir au stade. Il va falloir que ça nous pousse à aller vers l’avant. Le championnat se joue beaucoup à domicile […]. On a très bien travaillé, tout le monde a été très sérieux avec de beaucoup de travail, des grosses charges de travail mais qui ont été assumées par les joueurs. On a travaillé le physique, parce que ce sont des choses que l’on ne peut pas faire dans les semaines de match. Le seul souci que j’ai eu, c’est que Bouchouari et Krasso étaient en sélection. Il était important de pouvoir vivre des choses ensemble, sur le terrain et en dehors. On a fait du paint-ball, j’en ai encore quelques marques, on a fait du vélo… »

« La place où l’on est aujourd’hui ne me convient pas du tout. Maintenant, il faut qu’on prenne des points, on ne peut pas se réfugier sur le fait qu’on est en train de se construire. Il y a des choses qui évoluent positivement. On l’a vu à Guingamp, notamment lors de notre première mi-temps, la meilleure que l’on ai faite avec Bastia. J’aspire à avoir encore mieux, a être encore plus exigeant avec eux. Il nous faut bien sûr prendre moins de buts, essayer d’être beaucoup plus performants défensivement, notamment quand on joue très haut. C’est un travail qui n’est pas facile. »

Victor Lobry : « Même vide, le stade est un petit peu impressionnant quand même J’ai hâte d’être samedi à 15 heures pour découvrir ça. Quand on signe ici, on regarde quand les supporters vont revenir. On aurait aimé être mieux classés pour les accueillir. Le retour du public ne peut que nous pousser, ça ne peut pas nous tirer vers le bas. »

Photo Dave Winter/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications