Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2, Discipline – 17 joueurs suspendus dont 4 Messins, un président sanctionné

Championnat

La commission de discipline de la LFP s’est réunie aujourd’hui pour évoquer de nombreux cas après les décisions arbitrales du week-end, alors que huit cartons rouges ont été distribués en Ligue 2. Quatre joueurs du FC Metz et deux joueurs de Bastia notamment étaient en attente d’une décision après leur expulsion lors de la 8e journée.

A lire aussi >> Ligue 2 – Les syndicats attendent des « sanctions exemplaires » suite aux « actes de violence » constatés à l’encontre des arbitres

Quatre matchs de suspension

Danley JEAN JACQUES (FC Metz)

Trois matchs de suspension

Boubakar KOUYATE (FC Metz)

Deux matchs de suspension

Ibrahima NIANE (FC Metz)

Deux matchs de suspension (dont un match avec sursis)

Frank MAGRI (SC Bastia)

Thibaut VARGAS (Nîmes Olympique)

Christophe VINCENT (SC Bastia)

Un match de suspension

Rémy BOISSIER (Rodez AF)

Alexandre OUKIDJA (FC Metz)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 2 BKT, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de mardi 20 septembre 2022 à 0h00

Sessi D’ALMEIDA (Pau FC)

Jimmy GIRAUDON (AS Saint-Etienne)

Alex GERSBACH (Grenoble Foot 38)

Kelyan GUESSOUM (Nîmes Olympique)

Tom LACOUX (FC Girondins de Bordeaux)

Amir RICHARDSON (Havre AC)

Romain THOMAS (SM Caen)

Cheick-Omar TRAORE (Dijon FCO)

Hugo VANDERMERSCH (SM Caen)

8ème journée de Ligue 2 BKT : SM Caen – Amiens SC du 10 septembre 2022
Comportement à la mi-temps de M. Olivier PICKEU, Président du SM Caen
Quatre matchs de suspension, dont deux matchs par révocation de sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles.
La sanction prend effet immédiatement.

8ème journée de Ligue 2 BKT : FC Metz – EA Guingamp du 12 septembre 2022
Comportement à la mi-temps de M. Kévin LEJEUNE, Team Manager du FC Metz
La Commission prend acte du carton rouge infligé à M. Kévin LEJEUNE, du caractère automatique de la sanction, et décide de mettre le dossier en instruction.

 

Vos commentaires :

  1. Du n’importe quoi au niveau de l’arbitrage. La commission de discipline ne devrait pas suivre automatiquement les décisions des arbitres. Beaucoup de cartons n’auraient jamais existé dans d’autre pays. Avec cette arbitrage cette année on ne peut pas voir 10 mn de match. Les arbitres sortent les cartons suivant la prestations theatrale des acteurs de cinema et de leur cris et non par apport aux gestes effectués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications