Téléchargez notre application Ligue 2

Pau – Didier Tholot : « Laurent Batlles, a dit qu’on se cherchait tactiquement : ce n’est pas le cas »

Championnat

À la recherche d’une première victoire cette saison en Ligue 2, le Pau FC (20e) reçoit l’AS Saint-Étienne (19e) ce lundi pour clore la 7e journée. L’entraîneur, Didier Tholot, était en conférence de presse d’avant-match ce week-end et a fait référence aux propose de son homologue stéphanois.

À lire aussi >> Saint-Étienne – Laurent Batlles : « Pau se cherche tactiquement »

« J’ai vu que l’entraîneur de Saint-Étienne, Laurent Batlles, a dit qu’on se cherchait tactiquement : ce n’est pas le cas. C’est comme lui quand il en a pris… On prend des buts, on essaye de solidifier tout ça pour repartir de l’avant. On verra ce qu’on va faire contre Saint-Étienne. En tout cas, on tombe contre une équipe qui a fait un recrutement important en fin de mercato, qui a nattu Bastia 5-0.. Mais on ne peut pas parler de dynamique. Pour moi une dynamique c’est 4,5 ou 6 matchs. A nous d’être performant. Je pense que le retard pris par l’ASSE est plus important pour Saint-Étienne qui joue la montée que nous qui jouons le maintien. Les stéphanois sont obligés d’enchainer pour essayer de recoller car ça va assez vite devant quand même. »

Natif du département de la Loire (Feurs), Didier Tholot a une histoire particulière avec l’ASSE, avec laquelle il a joué deux saisons entre 1991 et 1993 :« Affronter Saint-Étienne ça représente pas mal de choses. J’étais gamin quand j’écoutais les Verts de 76 dans la voiture de mon père. J’ai ma maman et mes frères qui habitent Saint-Étienne… Mes neveux sont des fous de Sainté. Ça me ferait plaisir de leur faire un petit pied de nez quand même, pour les inciter à parfois changer de maillot. Ca reste un club mythique, Saint-Étienne c’est… voilà. Quelque part, ça n’a rien à foutre en L2 ces clubs-là. C’est fantastique quand tu joues à Geoffroy-Guichard. C’est une autre dimension, ça n’est pas comparable. »

Photo Maxime Le Pihif/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications