Téléchargez notre application Ligue 2

Le Havre – Luka Elsner : « On a eu des éléments très favorables, c’est pour ça qu’il faut garder une grande humilité »

Championnat

Face à une équipe de Saint-Étienne réduite à huit, Le Havre a signé une victoire mémorable (6-0) ce samedi lors de la 4e journée de Ligue 2. Alors que le match tournait au cauchemar pour les Stéphanois, le coach du HAC, Luka Elsner, c’est félicité de voir son équipe profiter logiquement des circonstances.

À lire aussi >> Ligue 2 (4e journée) – Réduit à huit, Saint-Etienne humilié en prend six par Le Havre !

« Certainement qu’on se met dans la peau de l’équipe adverse et du coach adverse. C’est certainement lourd à encaisser. Nous on essaie de notre côté de faire notre job et de faire la différence. il y a au Havre l’histoire d’une montée qui n’a pas effectuée pour un but (ndlr, saison 2015-2016). Je sais que c’est difficile et je compatis forcément  mais on essaie de regarder notre intérêt […] Il y a eu des moments tendus où nous n’arrivions pas à nous mettre en bonne position, même après les deux expulsions et c’est un coup de pied arrêté qui nous débloque la situation, d’où l’importance de ces phases-là. Une fois qu’il y a 1-0, il y a un vrai coup au moral de l’adversaire et ça devient un peu plus facile. Je suis content que les joueurs aient eu l’envie de marquer des buts car on a été en grande disette et ils ont prouvé qu’ils étaient capables de le faire […] On a eu des éléments très favorables, c’est pour ça qu’il faut garder une grande humilité. »

Amenés à réagir sur les faits de jeu, notamment le carton rouge de Cafaro (pour un coup de coude vers le visage d’El Hajjam), le coach picard a préféré ne pas polémiquer : « Il y a un geste vers le visage mais ce n’est pas à moi de prendre ces décisions là. Forcément quand on est du bon côté de l’arbitrage, on en est satisfait. je n’ai pas trop envie de commenter les situations. Il y a forcément des arguments à faire valoir pour que ces situations arrivent. »

Source : beIN Sports

Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications