Téléchargez notre application Ligue 2

Laval – Olivier Frapolli : « Metz fait partie des gros morceaux du championnat, des favoris »

Championnat

Avec deux victoires lors des trois premières journées, le promu Laval a bien lancé sa saison pour son retour en Ligue 2. Avant de disputer une très belle affiche contre Metz ce samedi (19h) dans le cadre de la 4e journée, l’entraîneur Olivier Frapolli s’est exprimé en conférence de presse.

A lire aussi >> Ligue 2 – L’effectif de Laval touché par de nombreuses blessures

« Le match de Metz à préparer, c’est stimulant. On n’a pas les mêmes problématiques. Nous, on est plus sur l’arrosage de notre terrain d’entraînement alors que chez eux, ils ont des joueurs sollicités (sourire). On voit là la qualité de leur effectif. Ils font partie des gros morceaux du championnat et des favoris. J’ai vu leurs trois premiers matchs, il y énormément de qualité. Mikautadze ? Il est hyper intéressant offensivement. Mais ils ont d’autres individualités aussi. On sait qu’on devra être à notre meilleur niveau et on pourra miser sur notre public, j’espère qu’il sera aussi nombreux qu’au premier match. A Annecy, on s’est adapté aux conditions de jeu. Notre première période était bonne, la beauté du football n’est pas toujours de faire des passes courtes. Il faut savoir aussi jouer long, presser l’adversaire. A Bastia, entre le terrain et le vent, c’était très particulier, dans des conditions qu’on retrouve d’habitude en hiver. A Annecy, c’était difficile de mettre de la vitesse dans le jeu sur un terrain très dur. Le haut niveau, c’est l’efficacité. On a eu le mérite d’ouvrir le score lors de nos trois premiers matchs, avec la volonté de se mettre dans un bon scénario (…). Je pense qu’on n’a pas besoin de plus de motivation contre Metz. On était en N1 l’an dernier, c’est un championnat difficile. On a hyper envie de jouer ce genre de rendez-vous. Il faudra qu’on soit bons dans tous les secteurs de jeu. Le niveau, on doit l’appréhender et certains joueurs ne l’ont pas encore connu. Heureusement qu’on peut s’appuyer sur des choses qu’on connaît bien et qui nous ont permises d’être performants. »

Crédit Photo ©Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications