Téléchargez notre application Ligue 2

Bastia – Claude Ferrandi : « Nous avançons avec prudence et raison »

Championnat

Après une départ manqué contre Laval (0-2) lors de la première journée de Ligue 2, le Sporting Club de Bastia a fait mieux que redresser la barre depuis  avec deux victoires éclatantes face à Niort (4-1) et Grenoble (3-0). Ce lundi, Corse Matin publie une interview du président du club, Claude Ferrandi, qui fixe un objectif top 10 au club promu en 2021.

A lire aussi >> Amiens – Le président Joannin met les choses au point sur le cas Aliou Badji

«  Nous voulons améliorer notre championnat par rapport à la saison dernière, donc obtenir un maintien plus rapide et une meilleure place bien évidemment. C’est un moyen de se challenger et d’avancer convenablement. »

Pour y parvenir, le SCB affichera un budget en hausse (9 millions contre 7,5 millions lors de la saison 2021-2022) : « La Ligue de Football Professionnelle a créé une société commerciale pour vendre les droits de la Ligue. Près d’un milliard et demi d’euros a été investi par un fonds d’investissement dans cette nouvelle société. Cette levée de fonds nous a octroyé une partie de l’argent. Sachant que cet apport ne doit pas venir gonfler la masse salariale des joueurs, mais doit être fléché sur des investissements organisationnels ou structurants. »

A ce sujet, le quotidien corse rappelle que le masse salariale du SCB est  encadrée par la DNCG « Nous étions préparés à cette éventualité en raison des dossiers en cours, à savoir nos litiges avec le liquidateur judiciaire et le litige devant la Fifa […]Nous sommes allés devant le Tribunal du Sport en ce qui concerne les sommes réclamées pour les prêts de Bifouma et de Oniangue (environ 700 000 euros). Une décision devait être rendue, mais pour l’heure nous n’avons pas de nouvelles. Cet argent a déjà été provisionné, nous avons prévu toutes les éventualités. Sur le litige qui nous oppose au liquidateur judiciaire (700 000 euros réclamés, soit 1,4 M € au total pour les deux litiges, ndlr), il n’y a pas de provisions à faire car cette somme est déjà inscrite dans les comptes. »

Sur les perspectives du SCB dans 5 ans : « J’espère que nous aurons bâti ce que l’on a commencé à bâtir tout en restant dans une dynamique de stabilité. Si on est en Ligue 1 avec les projets structurants terminés, ce sera une réussite. Si on est encore en Ligue 2 avec les projets structurants terminés, ce ne sera pas un échec pour autant […] Nous sommes une équipe neuve et jeune. Nous avançons avec prudence et raison. Nous sommes convaincus de notre projet et on le fait pour le bien du club. »

Enfin, le président bastiais a renouvelé sa confiance en Régis Brouard, ce qui devrait se traduire contractuellement prochainement : « Nous sommes satisfaits du travail fournit, de l’homme qu’il est et de sa vision du projet. Nous sommes d’ailleurs en train d’entamer des discussions afin de prolonger son contrat. »

Photo ©Dave Winter/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications