Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (1ère journée) – Guingamp et Metz en démonstration, première timide pour Bordeaux

Championnat

Sur la lancée de sa bonne fin de saison dernière et de sa préparation, l’En Avant Guingamp n’a fait qu’une bouchée de Pau et s’empare du fauteuil de leader. Metz a également fait honneur à son statut de favori en étrillant Amiens.

A lire aussi >>Dijon – Bryan Soumaré : « Avec Omar Daf, tout a changé »

Un retour de vacances en douceur. Après deux mois d’absence, le multiplex de Ligue 2 s’est offert un premier quart d’heure au petit trot pour redémarrer. Il a fallu seize minutes pour attendre de voir le premier but de la soirée mais l’attente valait le coup avec un beau lob signé du néo-Lavallois Naidji face à Bastia , habitué des finitions spectaculaires. L’attaquant algérien s’offre un doublé en profitant d’une erreur de relance de la formation corse. Peu avant le dernier quart d’heure, Dominique Guidi perd les pédales avec un tacle des plus dangereux sur Geoffrey Durbant qui lui vaut un carton rouge direct. Johny Placide évite la déroute des turchini en stoppant le penalty de Julien Maggiotti. (0-2)

Parmi les équipes attendues de cette soirée, Guingamp, qui avait fini très fort la saison dernière, n’a pas déçu en menant 3-0 dès la pause face à une défense du Pau FC aux abois. Titularisé pour la première fois en Ligue 2, le milieu de terrain Jules Gaudin s’offre notamment un doublé dans un match qui a tourné à la démonstration collective (4-0).
Metz a aussi fait parler son talent dès la première période contre Amiens, grâce aux joueurs revenus de leurs prêts à Serain. Cela commence avec un rush solitaire de Jallow, conclu par Gueye. George Mikautadze se fait tout seul le deuxième but grenat en récupérant le ballon dans les pieds d’un défenseur picard avant d’expédier au fond une frappe de 20 mètres avec l’aide du poteau. L’attaquant Géorgien se mue en passeur après la pause pour glisser le ballon à Niane au bout d’une superbe action collective (3-0).

Pour l’autre ex-pensionnaire de Ligue 1, Bordeaux, avec un effectif qui semble provisoire, l’entame a été plus fébrile contre Valenciennes avec un score nul et vierge malgré une nette maîtrise du ballon (65% de possession) (0-0).
A Nîmes, Caen a multiplié les tentatives, sans presque jamais trouver le cadre de Lucas Dias… jusque dans le temps additionnel : Godson Kyeremeh, révélation de la dernière saison de National, surgit sur le centre de Zady Sery (0-1). Le Havre se montre encore moins inspiré dans son stade Océane face à Grenoble avec très peu de tentatives devant le but de Maubleu. Les Ciel & Marine disputeront le temps additionnel en supériorité numérique après l’exclusion de l’Isérois Manuel Perez, sans plus d’effet (0-0).

Le classement de L2

Sur la pelouse d’Annecy, Niort a démarré la saison par le bon bout avec le toujours très décisif Bilel Boutobba, passeur pour Merdji, avant de marquer lui-même sur penalty. Le promu haut-savoyard, n’abdique pas, avec la réduction de l’écart de Temanfo en seconde période (1-2). Enfin, Quevilly-Rouen et Rodez, deux potentiels rivaux pour le maintien, se sont neutralisés (0-0) dans un match légèrement dominé par les Normands.

Les résultats et les buteurs : 

Annecy 1-2 Niort (Temanfo/Merdji, Boutobba sp)
Bastia 0-2 Laval (/Naidji x2)
Bordeaux 0-0 Valenciennes (/)
Guingamp 4-0 Pau (Livolant, Gaudin x2, Batisse csc/)
Le Havre 0-0 Grenoble (/)
Metz 3-0 Amiens (Gueye, Mikautadze, Niane/)
Nîmes 0-1 Caen (/Kyeremeh)
QRM 0-0 Rodez (/)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications