Téléchargez notre application Ligue 2

Dijon – Omar Daf avant Saint-Étienne : « Cela sera un match costaud, un match de haut niveau »

Championnat

A l’aube de leur deuxième saison consécutive en Ligue 2, les joueurs de Dijon vont avoir à cœur de faire mieux que l’an dernier (le club avait fini à la 11e place). Omar Daf, nouveau coach du DFCO, s’est exprimé devant les journalistes en conférence de presse avant le match d’ouverture de la saison, contre Saint-Étienne. Un adversaire forcément très attendu dans la lutte pour la montée. L’entraîneur a commencé par un point sur les absents.

A lire aussi >> Ligue 2 – De nouvelles restrictions pour les supporters de Saint-Étienne qui iront à Dijon

« Il y a toujours Lucas Deaux qui n’a pas repris avec le groupe, Dobre est en rééducation et Scheidler est blessé. Pour Scheidler, c’est moins grave que ce que l’on pensait, on a bon espoir qu’il puisse reprendre rapidement, mais je n’ai pas les dates exactes. Valentin Jacob a encore une séance ce matin, on évaluera s’il pourra jouer un rôle dans cette rencontre. »

« Maintenant, il n’y a plus qu’à lâcher les chevaux et à se faire plaisir. Il y a eu beaucoup de frustration la saison dernière, on sent que les joueurs ont envie d’en découdre. A nous de faire ce qu’il faut pour continuer à avancer sereinement. Saint-Étienne est une équipe qui descend de Ligue 1, qui a gardé une bonne ossature et a bien recruté. Ils font partie des favoris de ce championnat, comme Sochaux, comme le Paris FC […]. Les équipes qui descendent de L1 ont de la qualité, le FC Metz ne fait pas exception. Je suis très content de savoir que Bordeaux a été repêché, c’est une bonne nouvelle pour le championnat. »

Des recrues attendues dans le secteur offensif

« Je connais Laurent Batlles, qui est un ami et un très bon technicien. Cela sera un match costaud, un match de haut niveau, il faut se concentrer et jouer avec nos forces pour l’emporter demain. Bien évidemment quand on commence, les 38 matchs, on veut les garder. Mais il faut garder sa sérénité, afficher une certaine régularité. Bien démarrer nous permettra d’exister et de nourrir des ambitions. »

« L’équipe a concédé trop de buts la saison dernière, je pense qu’une équipe ne peut pas exister au haut niveau en prenant autant de buts. Il faut retrouver une efficacité offensive et défensive pour pouvoir exister dans ce championnat […]. J’ai envie de travailler avec des joueurs investis, à 100% avec le club. Si certains veulent partir, il n’y a pas de problème. On travaille pour remplacer les joueurs qui veulent nous quitter. Il nous faut encore des renforts sur le plan offensif. C’est beaucoup trop tôt pour parler d’un objectif “montée”. Nous ne sommes pas encore au complet. »

« Il y a des joueurs qui ont montré des aptitudes pour porter le brassard de capitaine, il y a quatre ou cinq joueurs qui se dégagent. Je pense que l’entraîneur tout seul ne peut pas tout faire, il faut des relais, des joueurs expérimentés pour mesurer la température dans le vestiaire […]. On voit que Mickaël Le Bihan a retrouvé une certaine efficacité et de la confiance. C’est mon travail. Je suis content parce qu’il a pu faire la prépa du début jusqu’à la fin, j’espère que ça le mettra dans les meilleures conditions pour pouvoir s’exprimer. »

Une question a également été posée au sujet de Xande Silva, alors que les rumeurs autour d’un possible arrivée à Dijon s’intensifient : « Ça avance très bien. C’est un joueur sur lequel la cellule de recrutement travaille depuis plusieurs mois. Comme Camara. Même avant mon arrivée, ce joueur avait été évoqué. Pour l’instant, à ma connaissance, ce n’est pas signé. »

Photo Vincent Poyer/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications