Téléchargez notre application Ligue 2

Tour des clubs (3/20) – Nicolas Rabuel (VAFC) : « L’énergie, la flamme, il faut qu’elle vienne du vestiaire »

Championnat

Entraîneur de la réserve la saison dernière, Nicolas Rabuel a succédé à Christophe Delmotte sur le banc de Valenciennes en Ligue 2. A l’issue du deuxième match de préparation disputé à Lens (défaite 3-0) ce vendredi, le coach a livré ses impressions sur cette rencontre, mais également sur les trois premières semaines de prépa, et sur un mercato pour le moment inactif au niveau des arrivées. Entretien.

Photo by Anthony Dibon/Icon Sport

MaLigue2 : Nicolas, quel est votre ressenti après cette défaite à Lens (3-0) ?

Nicolas Rabuel : On terminait notre troisième semaine de prépa. On en est à la moitié. On a joué dans de très bonnes conditions, avec une belle équipe en face. Dans le travail, on y est, mais je reste un peu sur ma faim au niveau de l’engagement. On a été timides à ce niveau-là, et dans l’utilisation du ballon. Les duels, on peut les perdre car en face la densité athlétique est différente de la nôtre. Mais il faut avoir envie d’y aller, d’y mettre les ingrédients. J’avais demandé de l’engagement, dans l’agressivité et dans le projet de jeu. La fatigue était présente chez nous, mais chez eux aussi, tout le monde travaille. On a trop subi le match. Mais ce n’est que le début de saison. On est là, nous le staff, pour les guider.

Par rapport à la victoire contre l’UNFP (1-0), quelles améliorations avez-vous constaté ou au contraire sur quels axes souhaitez-vous appuyer ?

Dans notre phase de prépa, lors des 15 premiers jours, on a insisté sur l’utilisation du ballon car on espérait avoir la possession contre l’UNFP. Cette semaine, on était plus sur l’aspect défensif et les transitions car on se doutait qu’on aurait moins le ballon. Ce n’est pas problématique de l’avoir un peu moins. Mais il faut mettre plus de poids dans tout ce qu’on fait.

Vous avez aligné deux équipes distinctes lors des deux périodes, avec des enseignements à tirer ?

Non, on voulait donner 45 minutes de jeu à tout le monde. Je teste aussi des associations, des binômes. Au fur à mesure des matchs, on se rapprochera d’un 11 pour la reprise du championnat. Nassim Innocenti (à l’essai, ndlr) ? Il a fait une bonne période et une bonne semaine. Il faut qu’on prenne le temps de réfléchir pour savoir ce qu’on fait pour la suite. Sa prestation était bonne en tout cas.

« Il y a un dossier en cours qui avance bien concernant le poste de gardien numéro 1 »

Il y a eu une quinzaine de départs et beaucoup de jeunes qui sont passé pro, mais pas encore de recrues extérieures. Cela vous inquiète-t-il à moins d’un mois de la reprise ?

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications