Téléchargez notre application Ligue 2

La montée en L1, l’avenir du coach… Entretien ML2 avec Baptiste Malherbe, DG d’Auxerre

Championnat

Après dix années en Ligue 2, l’AJ Auxerre retrouvera la Ligue 1 la saison prochaine en devenant la première équipe à franchir le parcours du combattant play-off + barrage. Le directeur général de l’AJA, Baptiste Malherbe, a pris le temps de revenir sur cette saison historique pour MaLigue2, et de commencer à se projeter sur la saison prochaine.

Crédit photo : AJA

MaLigue2 : Baptiste, cela faisait 10 ans que l’AJA attendait ce retour en Ligue 1 !

Baptiste Malherbe : La saison a été incroyable avec de bons résultats, du beau football. La fin de saison, c’était l’apothéose avec l’engouement du public autour de l’équipe et du club. C’est cela qui fait plaisir. Passer par les play-off et le barrage, personne ne l’avait jamais réalisé. Les joueurs l’ont fait avec le staff !

Quand on repense à la situation de l’AJ Auxerre il y a quelques années, on voit le chemin parcouru depuis l’entame de ce cycle de trois années avec Jean-Marc Furlan…

C’est vrai qu’il y a eu plusieurs périodes. La descente a été extrêmement douloureuse. On est passé de la Ligue des Champions en 2010-2011 à la descente en 2012, ça a été brutal et traumatisant pour un club qui n’avait jamais connu de relégation. Il y avait pas mal de problèmes extra-sportifs, c’est d’ailleurs souvent cela qui amène à une descente… Il y a eu une première phase pour sauver le club, on n’est pas passé loin de la catastrophe financière avec la disparition du club !

Emmanuel Limido, avec Guy Cotret, ont été là pour sauver l’AJA devant la DNCG. Ensuite, la restructuration était nécessaire. Elle n’a pas été forcément bien perçue, mais il la fallait pour se réadapter à la Ligue 2 après 34 ans en L1 avec des infrastructures dimensionnées à l’élite. Par la suite, le rachat du club par James Zhou (en 2016) a permis de remettre des moyens et un projet ambitieux. Avec une ville modeste comme la nôtre et dans un territoire plutôt rural, heureusement qu’on a un actionnaire fort pour nous accompagner et exister au plus haut niveau de la L2. Après, c’est un championnat très difficile, où il faut faire une saison quasi parfaite pour monter. Elle est arrivée cette année.

A lire aussi >> Auxerre – James Zhou : « Je crois que Jean-Marc Furlan a le projet d’être l’entraîneur en Ligue 1 »

Comment avez-vous vécu ces dernières semaines folles avec la déception de la J38, puis les tirs au but contre Sochaux et cette double confrontation face à Saint-Etienne avec ce dénouement épique ?

C’était fou ! C’est un enchaînement de matchs, de scénarios, avec une montée de l’engouement soudaine autour de l’équipe en cette fin de saison. Ajaccio ne lâchait rien, Sochaux et le Paris FC non plus. C’était un beau duel entre ces quatre équipes. On gagnait, mais les autres aussi. C’est top, c’est le sport ! C’est vrai qu’il y a eu cette petite déception de ne pas monter directement avec 74 points et 21 victoires. On la manque juste pour un point. Mais la détermination des joueurs, du staff et de tout un club a permis de le faire malgré l’enchaînement terrible des matchs. On faisait guichets fermés, tout le monde s’est mis au diapason de manière impressionnante. Je n’avais encore jamais organisé de matchs de barrages, il y a une tension extrême ! On avait déjà fait de la Coupe d’Europe ou des demi-finales de Coupe, mais jamais des barrages. C’est terrible de jouer sa saison sur quelques matchs comme ça. C’était une fin de saison incroyable, irrespirable.

« Dès la fin du match de Saint-Etienne, Jean-Marc me parlait déjà de la préparation »

Sur France Bleu, Lucien Denis disait qu’il n’avait jamais connu une telle ambiance. C’est aussi ça la principale fierté de cette fin de saison, d’avoir su emmener tout un peuple derrière l’AJA ?

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications