Téléchargez notre application Ligue 2

Saint-Etienne : « Si le 15 décembre on m’avait dit qu’en disputant le dernier match à Nantes on pouvait envisager les barrages, j’aurais signé »

Championnat

Pascal Dupraz n’aura pas pu aller passer un match dans le Kop de Saint-Etienne avec le maintien en poche. Au contraire, l’ASSE risque la relégation directe en Ligue 2 ce samedi (21h) lors de la dernière journée de Ligue 1. Dix-neuvièmes, les Verts n’ont d’autres choix que de prendre un ou des points à Nantes en espérant un faux-pas de Metz au PSG dans le même temps pour accrocher seulement un barrage. Avant ce rendez-vous capital, l’entraîneur s’est exprimé en conférence de presse.

A lire aussi >> L1 – Un milliardaire américain candidat au rachat de Saint-Etienne, même en cas de Ligue 2

« Ça a été difficile mentalement quand on s’est retrouvé lundi et ça a été mieux de jour en jour. Nous sommes relégables mais il nous reste un dernier match à Nantes qui pourrait être salutaire. Il faut avoir un impact pour que ça ne transpire plus l’espace d’un match, voire on l’espère deux de plus. J’ai espéré qu’on se maintienne bien plus tôt car on en a eu l’occasion. Mais avec le recul, si le 15 décembre on m’avait dit qu’en disputant le dernier match à Nantes on pouvait envisager les barrages, j’aurais signé. A la 37e journée nous sommes en Ligue 2. J’ai dit aux joueurs de prendre les choses avec du recul. Samedi, nous jouons notre premier match en Ligue 2, mais on peut s’en sortir. 3 matchs de purgatoire, c’est mieux que 38. »

Source : Le Progrès

Crédit Photo ©Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications