Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (29e journée) – Toulouse détruit Amiens, Paris giflé à Nancy, Grenoble sort du rouge !

Championnat

Il ne faut pas trop énerver Toulouse cette saison. Et avec la claque reçue à Caen (4-1) samedi, le leader était très, très énervé. Du coup, c’est Amiens qui a subi la foudre de la part des Violets (6-0) ce mardi lors de la 29e journée de Ligue 2. En moins d’un quart d’heure, Healey puis un but contre son camp amiénois plaçait le TFC dans les meilleures dispositions. A la rue, les Picards sombraient encore avec des réalisations de Ngoumou, de l’incontournable Van den Boomen avant de finir à 10 après l’expulsion de Lomotey. Quand ça ne veut pas… En feu, Healey s’offrait ensuite un doublé pour reprendre seul les commandes du classement des buteurs, avant un dernier pour la route de Bangré.

Le classement de la Ligue 2 ici

Une victoire d’autant plus bénéfique que le dauphin Paris FC s’est lourdement incliné dans le même temps… chez la lanterne rouge Nancy ! (3-0). C’était l’énorme cote du soir et peu de monde aurait parié sur un score aussi large en faveur de l’ASNL. Avec un doublé de Biron et un but d’El Aynaoui, le club au Chardon a montré qu’il n’avait pas abandonné sa quête de maintien. Du coup, le club de la capitale voit l’AJ Auxerre fondre sur lui. En s’imposant à Nîmes (2-1) grâce à Hein et Perrin face à Benrahou, l’AJA enchaîne un 5e succès de rang et revient à un point seulement de la 2e place ! Seule ombre au tableau, l’expulsion de Sakhi en fin de match.

Grenoble fait la belle opé pour le maintien

Plus bas, Ajaccio n’a pas réussi à trouver la faille sur la pelouse de QRM dans le seul 0-0 tristoune de la soirée. Sochaux confirme sa méforme actuelle et décroche petit à petit du bon wagon avec un nul à Niort (1-1) qui stoppe la série de six défaites d’affilée des Chamois. Les Lionceaux avaient été les premiers du multiplex à trouver l’ouverture avec Kaulu, mais Sissoko a égalisé sur penalty juste après le repos. Un penalty d’ailleurs un peu difficile à comprendre. Aux portes du Top 5, Le Havre n’en profite pas et s’incline à Dijon (2-0) sur un but contre son camp et un but de Traoré en fin de match.

En bas de tableau dans la quête du maintien, Dunkerque réalise une mauvaise opération à Bastia (1-0) en raison d’un joli but de Talal. Grenoble s’en sort bien avec une victoire à Pau (1-0) sur un penalty généreux transformé par Ravet. Un succès qui permet au GF38 de quitter la zone rouge. Rodez a dû attendre la toute fin du temps additionnel pour accrocher un point contre Guingamp (1-1) sur un penalty de Deprès après un but de Livolant. Mais le RAF a perdu son capitaine Célestine sur un carton rouge, alors que c’est son coéquipier Malanda qui aurait dû être exclu pour un tacle de boucher en fin de première période. A noter enfin le match nul entre Valenciennes et Caen (1-1). Le compteur tourne à VA, mais toujours pas très vite et finalement les Nordistes restent en danger comptablement par rapport à la zone de relégation.

Les scores et les buteurs :

Toulouse-Amiens : 6-0 (Healey x2, CSC, Ngoumou, Van den Boomen, Bangré)

Nancy-Paris FC : 3-0 (Biron x2, El Aynaoui)

Nîmes-Auxerre : 1-2 (Benrahou/Hein, Perrin)

QRM-Ajaccio : 0-0

Niort-Sochaux : 1-1 (Sissoko sp/Kalulu)

Valenciennes-Caen : 1-1 (Ntim/Da Costa)

Rodez-Guingamp : 1-1 (Deprès sp/Livolant)

Bastia-Dunkerque : 1-0 (Talal)

Pau-Grenoble : 0-1 (Ravet sp)

Dijon-Le Havre : 2-0 (CSC, Troré)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications