Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Quatre points sur dix-huit : Auxerre ne trouve pas la clé contre le Top 5

Championnat

Sa régularité au fil de la saison permet à l’AJ Auxerre de s’installer dans le Top 5. Mais après avoir manqué d’un cheveu les play-offs l’an dernier, l’AJA ne parvient pas à trouver le déclic contre ses concurrents directs cette saison afin de franchir un palier, et se présenter comme un vrai prétendant aux deux premières places. Des lacunes encore constatées face au Paris FC (1-2) ce mardi en match en retard de la 22e journée…

Ce mercredi matin a un petit air de gueule de bois pour les supporters auxerrois. Pour son retour à l’Abbé-Deschamps, l’AJA a manqué l’occasion de grimper sur le podium du championnat. Pire, avec une défaite contre le club de la capitale, les Icaunais comptent désormais quatre points de retard sur le Top 3, et cinq sur le Top 2. Rien d’irrémédiable à ce stade de la saison, certes. Mais cette tendance à coincer face aux concurrents directs ne permet pas à Matthias Autret et ses coéquipiers de jouer dans la cour des plus grands. Derrière, Le Havre et Niort sont revenus à trois points. Et pour le moment, Auxerre doit plutôt regarder dans le rétrop que devant…

Auxerre encore pris en contre

Le schéma, le scénario, se répète inlassablement. Auxerre tient le ballon, propose du jeu, du mouvement. Mais en face, des formations plus pragmatiques attendent la moindre erreur. Paris s’est régalé à ce petit jeu ce mardi soir. Après le 13e but de la saison de Gaëtan Charbonnier, c’est Morgan Guilavogui qui a piqué par deux fois à l’issue de deux contres express dans la défense ajaïste. Que faire pour y remédier ? Quand l’AJA s’ouvre moins et ne concède pas de but, elle ne parvient pas non plus à marquer. Pour preuve, les trois matchs nuls 0-0 face à Ajaccio (aller et retour) et à Sochaux cette saison. Si elle s’expose, elle peut aussi exploser comme à Toulouse (6-0)… L’équation est pour le moment insoluble pour Jean-Marc Furlan, qui a entamé sa troisième saison sur le banc.

L’entraîneur insiste énormément sur le money-time, comme chaque année. Mais encore faudra-t-il est au contact à cette période charnière, au moment des 10 derniers matchs. Jusqu’à présent, Auxerre a toujours su faire plus ou moins proprement le taff contre les formations moins huppées. Mais jusqu’à quand ? Ces points perdus face aux adversaires directs pèsent lourd au final. Avec un tout petit 4/18 pour le moment face à Toulouse, Sochaux, Ajaccio et Paris, le bilan ne peut être satisfaisant devant les ambitions de montée. A titre de comparaison, le TFC en est à 8 points sur 12 et invaincu contre le Top 5, l’ACA en est à 9 points sur 15. Finalement, cette logique de Top 2 est respectée puisque ensuite le PFC a pris 5 points sur 15, et Sochaux 4 points sur 12 dans les confrontations inter-Top 5.

Un discours trop prudent ?

Ce match me fait flipper”, “Le Covid va nous handicaper jusque fin février“… autant de phrases prononcées dernièrement par le coach devant les médias qui n’instaurent pas un climat de confiance autour de son équipe, comme si le doute était permanent. Un discours de prudence extrême. Trop prudent d’ailleurs pour transcender les troupes ? Nîmes ne vient-il pas de réaliser trois victoires d’affilée, touché de plein fouet par la vague de Covid ? Comme quoi, rien n’est impossible quand l’on s’y convainc, malgré les aléas d’une saison. Si le money-time est encore loin, Auxerre joue clairement la suite de sa saison dans les prochaines semaines. Et devra faire le plein avant d’aborder le prochain choc contre Sochaux le 12 mars.

Les résultats de l’AJA face aux autres membres du Top 5 cette saison :

AJA – Paris : 1-2
ACA – AJA : 0-0
TFC-AJA : 6-0
FCSM-AJA : 0-0
PFC-AJA : 1-1
AJA-ACA : 0-0

Les résultats de l’AJA contre les membres du Top 5 la saison dernière (12 points sur 30)

AJA-GF38 : 1-1
AJA-PFC : 0-0
AJA-TFC : 3-1
ESTAC-AJA : 3-1
Clermont-AJA : 1-0
GF38-AJA : 2-2
PFC-AJA : 0-3
TFC-AJA : 3-1
AJA-ESTAC : 2-1
AJA-CF63 : 0-1

Crédit photo : Christophe Saidi/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications