Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Riou et Fofana font le plus d’arrêts, Leroy le plus de clean-sheet

Championnat

Si le plus grand nombre de clean sheets (11) appartient à Benjamin Leroy, notre joueur des mois de novembre et décembre, Yahia Fofana (Le Havre) n’en est vraiment pas loin ! Le Franco-Malien épate cette saison en Normandie avec pas moins de 9 matchs sans encaisser. Mais là où il se différencie de la concurrence, c’est par son nombre d’arrêts. Alors que Benjamin Leroy peut compter sur une défense très solide (« seulement » 34 arrêts), le gardien du HAC a été forcé 58 fois à la parade en ce début de saison (source sofascore), c’est le deuxième meilleur total du championnat derrière… Rémy Riou (Caen, 59 arrêts, mais seulement 6 clean sheets).

A lire aussi >> Ligue 2 –  Ajaccio bâti sur le roc, Nancy sans défense

La défense calamiteuse de l’AS Nancy Lorraine permet au moins à son gardien Trott de se mettre en valeur : 52 arrêts malgré les 2 petits matchs seulement sans encaisser de but. Parmi ceux qui ont dû jouer l’alternance, on remarque que Lucas Chevalier (Valenciennes), conformément à nos impressions en match, s’en sort bien mieux que Saturnin Allagbé dont il a pris la place. Enfin, Baptiste Reynet (Dijon) fait deux fois moins d’arrêts par match que son compère Racioppi (5,5 arrêts par match contre 2,53), qui est de loin le meilleur du championnat rapporté au temps de jeu, mais qui n’a disputé que deux rencontres.

Le classement complet, par nombre d’arrêts :

1 – Rémy Riou (Caen) – 59 arrêts, 6 msb*
2 – Yahia Fofana (Le Havre) – 58 arrêts, 9 msb
3 – Brice Maubleu (Grenoble) – 53 arrêts, 6 msb
4 – Quentin Braat (Niort) – 52 arrêts, 7 msb
5 – Alexandre Olliero (Pau) – 52 arrêts, 6 msb
6 – Nathan Trott (Nancy) – 52 arrêts, 6 msb
7 – Donovan Léon (Auxerre) – 50 arrêts, 8 msb
8 – Nicolas Lemaître (QRM) – 50 arrêts, 3 msb
9 – Régis Gurtner (Amiens) – 47 arrêts, 8 msb
10 – Thomas Vincensini (Bastia) – 47 arrêts, 5 msb
11 – Per Kristian Bråtveit (Nîmes) – 46 arrêts, 5 msb
12 – Maxime Dupé (Toulouse) – 45 arrêts, 8 msb
13 – Baptiste Reynet (Dijon) – 43 arrêt, 4 msb
14 – Lucas Chevalier (Valenciennes) – 42 arrêts, 4 msb
15 – Axel Maraval (Dunkerque) – 42 arrêts, 1 msb
16 – Enzo Basilio (Guingamp) – 37 arrêts, 3 msb
17 – Benjamin Leroy (Ajaccio) – 34 arrêts, 11 msb
18 – Maxence Prévot (Sochaux) – 33 arrêts, 8 msb
19 – Lionel M’Pasi (Rodez) – 32 arrêts, 8 msb
20 – Vincent Demarconnay (Paris FC) – 30 arrêts, 6 msb
21 – Jérémy Vachoux (Dunkerque) – 23 arrêts, 2 msb
22 – Saturnin Allagbé (Valenciennes) – 16 arrêts, 2 msb
23 – Lucas Dias (Nîmes) – 12 arrêts, 0 msb
24 – Anthony Racioppi (Dijon) – 11 arrêts, 0 msb
25 – Baptiste Valette (Nancy) – 8 arrêts, 0 msb
26 – Ivan Filipović (Paris FC) – 7 arrêts, 2 msb
27 – François-Joseph Sollacaro (Ajaccio) – 4 arrêts, 2 msb
28 – Esteban Salles (Grenoble) – 3 arrêts, 0 msb
29 – Mehdi Jeannin (Sochaux) – 3 arrêts, 0 msb
30 – Johny Placide (Bastia) – 2 arrêts, 1 msb
31 – Dominique Youfeigane (Guingamp) – 2 arrêts, 0 msb

*msb = nombre de matchs sans but encaissé

Crédit photo : Christophe Saidi/FEP/Icon Sport

Vos commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications