Téléchargez notre application Ligue 2

Paris FC – Pierre Ferracci : « Les problèmes viennent toujours des mêmes clubs »

Coupe de France

D’une soirée de fête à une soirée de cauchemar. Le président Pierre Ferracci va avoir beaucoup de travail ces prochains jours après l’arrêt définitif à la mi-temps de la rencontre Paris FC-OL (1-1) ce vendredi soir lors du 32e de finale de la Coupe de France. Quelques individus mal intentionnés du parcage lyonnais ont provoqué de gros incidents. Invité à livrer sa version des faits, le dirigeant parisien s’est exprimé en direct dans l’After Foot sur RMC.

« Je suis désabusé et en colère, il y avait une belle fête, avec beaucoup de monde, beaucoup de familles. C’était un beau match, où on tenait la dragée haute. Et une bande d’abrutis a tout gâché : ce sont les Ultras Lyonnais et en plus ils sont arrivés en retard. L’OL a dû dire une version à dormir debout, comme par exemple une attaque par des ultras parisiens… Nous, on maîtrise notre kop. Les Ultras sont venus foutre le souk, ils ont lancé des fumigènes sur des enfants à côté… Il y avait des forces de sécurité plus importantes. Quand on a joué les barrages contre Lens en 2019, on a laissé les Lensois occuper 8000 sièges ! C’était un match pour la montée en L1, et ça s’était bien passé ! On surveille nos supporters, on n’a aucun incident de ce type à signaler. On prend juste des amendes pour quelques fumigènes parfois. Parce que deux clubs, l’OL et l’OM, s’insultent sur la place publique, tous les autres sont sanctionnés ! J’ai eu porte close, je n’ai pu discuter avec personne ce soir, aucun délégué, aucun arbitre. Il m’arrive de défendre parfois Jean-Michel Aulas, mais il faut arrêter de délirer ! Ils viennent toujours des mêmes clubs les problèmes, on n’a jamais eu de problèmes chez nous, et pourtant on a joué des barrages etc. A un moment donné, au lieu que les clubs s’insultent, qu’ils fassent le ménage ! Qu’il prenne ses responsabilités ! Beaucoup de mômes ne viendront plus au stade… Et j’espère qu’on ne sera pas sanctionné ! Mardi on a un championnat, donc ce bordel sympathique, cela nous gêne pour préparer la montée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications